IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/p/grt/wpegrt/2013-25.html
   My bibliography  Save this paper

Changements institutionnels et politiques publiques au Brésil\r\nAux sources de la réduction des inégalités sociales, de la pauvreté et des disparités régionales

Author

Listed:
  • Maria Cecilia J. LUSTOSA
  • Yves-André FAURE

Abstract

En tant qu’objet de l’économie politique, la distribution des revenus se reflète dans les inégalités économiques et sociales, que soit entre les pays ou entre les régions d’un même pays. La croissance économique des pays émergents lors des deux dernières décennies a attiré l’attention du monde, mais les inégalités de revenu sont toujours présentes et se sont même creusées en Russie, Chine et en Inde, sauf au Brésil. En dépit de cet aspect positif, les taux de croissance moyens du Produit Intérieur Brut (PIB) brésilien au cours des décennies 1990 et 2000 étaient plus faibles que dans d’autres pays émergents. On sait que le Brésil s’est longtemps distingué comme un pays à forte inégalité et qu’il s’est caractérisé par la persistance d’importantes couches de population et de vastes régions pauvres, voire misérables. Cependant la réduction des inégalités de revenu dans ce pays ne semble pas pouvoir être expliquée par la seule croissance du produit. Des changements institutionnels significatifs et de nouvelles politiques publiques mises en œuvre dès 1988 ont rendu possible cette réduction de la pauvreté et des inégalités. Notre étude a pour objectif de présenter et d’analyser l’ensemble de ces réorientions et de leurs effets sur la distribution du revenu et sur les inégalités entre les régions du pays. La stabilisation macroéconomique obtenue grâce à la mise en place du « Plan Real » qui a mis fin à la période d’hyperinflation, l’augmentation substantielle du salaire minimum réel et des retraites, l’accroissement des aides sociales et des transferts financiers constitutionnels entre les entités de la fédération ont pesamment contribué à la distribution plus juste et plus égalitaire des revenus. Ainsi l’État joue un rôle significatif dans ces nouvelles politiques d’inclusion sociale. Mais la dynamisation des appareils productifs locaux et l’insertion des populations dans le marché du travail ne sont pas encore au rendez-vous ce qui limite clairement les impacts durables de la lutte contre les inégalités tant sociales que spatiales et n’efface pas le caractère encore nettement assistancialiste des transferts directs de revenus aux personnes et aux familles.

Suggested Citation

  • Maria Cecilia J. LUSTOSA & Yves-André FAURE, 2013. "Changements institutionnels et politiques publiques au Brésil\r\nAux sources de la réduction des inégalités sociales, de la pauvreté et des disparités régionales," Cahiers du GREThA 2013-25, Groupe de Recherche en Economie Théorique et Appliquée.
  • Handle: RePEc:grt:wpegrt:2013-25
    as

    Download full text from publisher

    File URL: http://cahiersdugretha.u-bordeaux4.fr/2013/2013-25.pdf
    Download Restriction: no

    References listed on IDEAS

    as
    1. Marie Daumal, 2013. "The Impact of Trade Openness on Regional Inequality: The Cases of India and Brazil," The International Trade Journal, Taylor & Francis Journals, vol. 27(3), pages 243-280, August.
    Full references (including those not matched with items on IDEAS)

    More about this item

    Keywords

    pays émergents; Brésil; croissance; politique publique; inégalités;

    JEL classification:

    • E61 - Macroeconomics and Monetary Economics - - Macroeconomic Policy, Macroeconomic Aspects of Public Finance, and General Outlook - - - Policy Objectives; Policy Designs and Consistency; Policy Coordination
    • H55 - Public Economics - - National Government Expenditures and Related Policies - - - Social Security and Public Pensions
    • I38 - Health, Education, and Welfare - - Welfare, Well-Being, and Poverty - - - Government Programs; Provision and Effects of Welfare Programs
    • O54 - Economic Development, Innovation, Technological Change, and Growth - - Economywide Country Studies - - - Latin America; Caribbean

    NEP fields

    This paper has been announced in the following NEP Reports:

    Statistics

    Access and download statistics

    Corrections

    All material on this site has been provided by the respective publishers and authors. You can help correct errors and omissions. When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:grt:wpegrt:2013-25. See general information about how to correct material in RePEc.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (Valerio Sterzi). General contact details of provider: http://edirc.repec.org/data/ifredfr.html .

    If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

    If CitEc recognized a reference but did not link an item in RePEc to it, you can help with this form .

    If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your RePEc Author Service profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

    Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

    IDEAS is a RePEc service hosted by the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis . RePEc uses bibliographic data supplied by the respective publishers.