Advanced Search
MyIDEAS: Login to save this article or follow this journal

Politiques salariales et performances des entreprises : une comparaison France/États-Unis

Contents:

Author Info

  • Francis Kramarz
  • David N. Margolis
  • Kenneth R. Troske
  • John M. Abowd

Abstract

[fre] La plupart des théories spécifiant le mode de détermination du salaire (salaire d’efficience, négociation salariale, etc.) apparues au cours des 20 dernières années cherchent à caractériser des situations éloignées du modèle de concurrence parfaite. Les tests empiriques de ces différentes théories se sont révélés jusqu’à présent peu concluants. L’absence de données caractérisant simultanément la situation des travailleurs et celle de l’entreprise expliquait les difficultés rencontrées. De telles données sont maintenant disponibles. Elles rendent possibles des comparaisons internationales (France/ États-Unis) utilisant à la fois des informations sur les individus et sur les entreprises qui les emploient pour mettre en relation politique de rémunération et performance des entreprises. Le salaire est décomposé à cet effet en une mesure de la rémunération des caractéristiques individuelles connues à partir des enquêtes, une mesure de la politique de rémunération de l’établissement ou de l’entreprise, appelée effet d’établissement ou d’entreprise, et un résidu. Ces composantes sont reliées à la structure et aux résultats économiques de l’entreprise. La variabilité des rémunérations est plus élevée aux États-Unis qu’en France, où le salaire minimum contribue à resserrer l’éventail des rémunérations. Pour des raisons proches (rôle des conventions collectives, en particulier), les caractéristiques individuelles et les effets d’établissement expliquent mieux cette variabilité en France qu’aux États-Unis. De manière plus surprenante, et malgré des différences institutionnelles importantes, les différentes composantes de la rémunération sont corrélées de la même façon dans les deux pays, sans qu’il soit possible d’avancer d’explication. Ainsi, en France comme aux États-Unis, les salariés les mieux rémunérés, du fait de caractéristiques individuelles ou de la politique de rémunération de l’établissement, sont employés dans des entreprises où la productivité du travail est plus élevée. Toutefois, une rémunération plus élevée due à la politique de rémunération propre à l’entreprise est associée à une profitabilité élevée en France et, au contraire, faible aux États-Unis. Enfin, le secteur d’activité joue un rôle plus important aux États-Unis qu’en France dans la détermination de la performance des entreprises, alors que c’est l’inverse pour la rémunération. La plus forte compétitivité du marché du travail aux États-Unis pourrait expliquer ces résultats.

Download Info

If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.
File URL: http://dx.doi.org/10.3406/estat.2000.7537
Download Restriction: no

File URL: http://www.persee.fr/articleAsPDF/estat_0336-1454_2000_num_332_1_7537/estat_0336-1454_2000_num_332_1_7537.pdf?mode=light
Download Restriction: no

Bibliographic Info

Article provided by Programme National Persée in its journal Economie et statistique.

Volume (Year): 332 (2000)
Issue (Month): 1 ()
Pages: 27-38

as in new window
Handle: RePEc:prs:ecstat:estat_0336-1454_2000_num_332_1_7537

Note: DOI:10.3406/estat.2000.7537
Contact details of provider:
Web page: http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/revue/estat

Related research

Keywords:

References

No references listed on IDEAS
You can help add them by filling out this form.

Citations

Citations are extracted by the CitEc Project, subscribe to its RSS feed for this item.
as in new window

Cited by:
  1. Christophe Muller & Christophe Nordman, 2005. "Human Capital And Wages In Two Leading Industries Of Tunisia: Evidence From Matched Worker-Firm Data," Working Papers. Serie AD 2005-07, Instituto Valenciano de Investigaciones Económicas, S.A. (Ivie).
  2. Guillaume Destré, 2005. "Une mesure économétrique de la formation par les autres au sein de l'entreprise," Cahiers de la Maison des Sciences Economiques bla05021, Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1).
  3. repec:hal:cesptp:halshs-00193953 is not listed on IDEAS
  4. repec:hal:cesptp:halshs-00304283 is not listed on IDEAS
  5. Christophe Muller & Christophe Nordman, 2005. "Which Human Capital Matters for Rich and Poor’s Wages? Evidence from Matched Worker-Firm Data from Tunisia," Labor and Demography 0501009, EconWPA.
  6. Florence Jany-Catrice, 2004. "Une analyse socioéconomique de l'emploi dans l'hôtellerie - restauration en France et aux Etats-Unis," Post-Print halshs-00818061, HAL.
  7. repec:hal:journl:halshs-00193953 is not listed on IDEAS
  8. Guillaume Destré & Louis Lévy-Garboua & Michel Sollogoub, 2005. "On-the-job learning and earnings," Cahiers de la Maison des Sciences Economiques bla05022, Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1).
  9. Guillaume Destré, 2003. "Fonctions de gains et diffusion du savoir : une estimation sur données françaises appariées," Économie et Prévision, Programme National Persée, vol. 158(2), pages 89-104.

Lists

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

Statistics

Access and download statistics

Corrections

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:prs:ecstat:estat_0336-1454_2000_num_332_1_7537. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (Equipe PERSEE).

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.