IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/p/hal/wpaper/halshs-00924748.html
   My bibliography  Save this paper

Rendements financiers versus rendements stratégiques : une comparaison des stratégies de syndication des capital-risqueurs captifs et indépendants

Author

Listed:
  • Dominique Dufour

    () (GRM - Groupe de Recherche en Management - EA 4711 - UNS - Université Nice Sophia Antipolis - UCA - Université Côte d'Azur - IAE Toulon - Institut d'Administration des Entreprises (IAE) - Toulon - Institut d'Administration des Entreprises (IAE) - Nice - UTLN - Université de Toulon - UCA - Université Côte d'Azur)

  • Eric Nasica

    () (GREDEG - Groupe de Recherche en Droit, Economie et Gestion - UNS - Université Nice Sophia Antipolis - UCA - Université Côte d'Azur - CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique - UCA - Université Côte d'Azur)

  • Dominique Torre

    () (GREDEG - Groupe de Recherche en Droit, Economie et Gestion - UNS - Université Nice Sophia Antipolis - UCA - Université Côte d'Azur - CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique - UCA - Université Côte d'Azur)

Abstract

De nombreux travaux soutiennent que les CVCs (Corporate Venture Capitalists) financent des investissements ayant une rentabilité moindre que les IVCs (Independent Venture Capitalists). Plusieurs explications sont avancées. La plus fréquente est que les CVCs, assurés d'un refinancement quasi-automatique de la part de leur maison-mère, subissent moins de pression de la part de leurs pourvoyeurs de fonds que les IVCs afin d'accroitre leurs performances financières. Ils seraient donc moins incités à améliorer leur niveau d'expertise, à contrôler étroitement les entreprises financées ou à liquider à temps les projets défaillants que leurs homologues indépendants. L'objectif de notre papier est de montrer que cette explication est sujette à caution et mérite pour le moins d'être complétée en prenant en compte un certain nombre d'éléments importants qui influencent les choix d'investissement des deux types de capital-risqueurs et la rentabilité de leurs investissements. Trois éléments nous semblent particulièrement déterminants. (1) Contrairement aux IVCs, les CVCs détiennent des ressources spécifiques qu'ils mettent à disposition des firmes financées (2) les CVCs développent des comportements stratégiques consistant à financer des firmes porteuses de complémentarités et de synergies futures par rapport à l'activité principale de leur maison-mère. (3) Enfin, dans le cas où les projets financés appartiennent à un même secteur ou à des secteurs voisins où des interactions sont possibles, il est probable que la réussite de certains projets ait une incidence sur la réussite des autres. Cet effet sectoriel induisant à son tour que la rentabilité d'un projet n'est pas indépendante du nombre total de projets financés. L'objectif de ce travail est de montrer que ces éléments jouent un rôle décisif dans la détermination du montant et de la rentabilité des investissements réalisés par les CVCs. Notre papier explique tout d'abord en quoi ces éléments induisent des différences de rentabilité entre les projets financés par les CVCs et ceux financés par des IVCs. Il analyse également pourquoi le financement de projets technologiques complémentaires remet en cause l'hypothèse de moindre rentabilité associée a priori aux investissements réalisés par les CVCs. Nous montrons que, sous certaines conditions, le financement par des CVCs conduit non seulement à accroitre le nombre de projets financés mais aussi le rendement moyen de l'ensemble des projets financés par les intervenants en capital-risque.

Suggested Citation

  • Dominique Dufour & Eric Nasica & Dominique Torre, 2013. "Rendements financiers versus rendements stratégiques : une comparaison des stratégies de syndication des capital-risqueurs captifs et indépendants," Working Papers halshs-00924748, HAL.
  • Handle: RePEc:hal:wpaper:halshs-00924748
    Note: View the original document on HAL open archive server: https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00924748
    as

    Download full text from publisher

    File URL: https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00924748/document
    Download Restriction: no

    References listed on IDEAS

    as
    1. Riyanto, Yohanes E. & Schwienbacher, Armin, 2006. "The strategic use of corporate venture financing for securing demand," Journal of Banking & Finance, Elsevier, vol. 30(10), pages 2809-2833, October.
    2. Eric Nasica & Dominique Torre & Dominique Dufour, 2011. "Syndication in private equity industry: comparing the strategies of independent and captive venture capitalists," Post-Print halshs-00720785, HAL.
    3. Manigart, Sophie & De Waele, Koen & Wright, Mike & Robbie, Ken & Desbrieres, Philippe & Sapienza, Harry J. & Beekman, Amy, 2002. "Determinants of required return in venture capital investments: a five-country study," Journal of Business Venturing, Elsevier, vol. 17(4), pages 291-312, July.
    4. Stefan Arping & Sonia Falconieri, 2010. "Strategic versus financial investors: the role of strategic objectives in financial contracting," Oxford Economic Papers, Oxford University Press, vol. 62(4), pages 691-714, October.
    5. Jean-Etienne de Bettignies & Gilles Chemla, 2008. "Corporate Venturing, Allocation of Talent, and Competition for Star Managers," Management Science, INFORMS, vol. 54(3), pages 505-521, March.
    Full references (including those not matched with items on IDEAS)

    More about this item

    Keywords

    capital-risque; private equity;

    NEP fields

    This paper has been announced in the following NEP Reports:

    Statistics

    Access and download statistics

    Corrections

    All material on this site has been provided by the respective publishers and authors. You can help correct errors and omissions. When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:wpaper:halshs-00924748. See general information about how to correct material in RePEc.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (CCSD). General contact details of provider: https://hal.archives-ouvertes.fr/ .

    If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

    If CitEc recognized a reference but did not link an item in RePEc to it, you can help with this form .

    If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your RePEc Author Service profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

    Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

    IDEAS is a RePEc service hosted by the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis . RePEc uses bibliographic data supplied by the respective publishers.