IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/
MyIDEAS: Log in (now much improved!) to save this paper

Les Français sont-ils prudents ? Patrimoine et risque sur le marché du travail

Listed author(s):
  • Luc Arrondel

    (PJSE - Paris-Jourdan Sciences Economiques - ENS Paris - École normale supérieure - Paris - EHESS - École des hautes études en sciences sociales - ENPC - École des Ponts ParisTech - CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique, PSE - Paris School of Economics)

  • Hector Calvo Pardo

    (University of Southampton (Southampton, UK))

" Constituer une réserve contre les circonstances imprévues ", voilà comment Keynes (1936) commençait sa liste des " huit motifs principaux, ou raisons de caractère subjectif, qui poussent les individus à s'abstenir de dépenser leur revenu ". Cette épargne de précaution -- notamment contre les aléas des ressources futures -- modélisée trente ans plus tard par Leland (1968), Sandmo (1970) ou Drèze et Modigliani (1972) et renouvelée par Kimball (1993), a toujours été une des motivations principales avancées pour expliquer l'accumulation du patrimoine, à côté de la préparation de la retraite et de la transmission intergénérationnelle. La quantification de la prudence des épargnants face au risque de revenu futur a fait l'objet d'une abondante littérature empirique, cependant loin d'aboutir à un consensus. Pour résumer, d'un côté les méthodes de simulation calibrant (sur données réelles de revenu) des modèles théoriques de cycle de vie pour expliquer l'épargne des ménages aboutissent à un chiffre de l'ordre de 50 % pour la part du patrimoine de précaution dans le total, alors que de l'autre, les travaux économétriques proposent une fourchette allant de 1 % à 20 %. Ces dernières évaluations semblent plus raisonnables puisqu'en d'autres termes, quantifier le motif de précaution au-delà de 50 % signifierait que la moitié des inégalités de patrimoine pourrait être expliquée uniquement par la prudence des épargnants. L'objectif de notre travail est de quantifier le motif de précaution des épargnants français face à des risques portant sur leurs revenus futurs à partir des données de l'enquête Patrimoine 2004 de l'Insee. Les mesures de ces aléas sont subjectives, directement anticipées par un membre du ménage pour les cinq années futures. Elles concernent soit la probabilité de perdre son emploi, soit les évolutions possibles du revenu. Au final, le motif d'épargne de précaution apparaît limité chez les Français.

To our knowledge, this item is not available for download. To find whether it is available, there are three options:
1. Check below under "Related research" whether another version of this item is available online.
2. Check on the provider's web page whether it is in fact available.
3. Perform a search for a similarly titled item that would be available.

Paper provided by HAL in its series Post-Print with number halshs-00754280.

as
in new window

Length:
Date of creation: Jun 2008
Publication status: Published in Economie et Statistique, INSEE, 2008, pp.27-53
Handle: RePEc:hal:journl:halshs-00754280
Note: View the original document on HAL open archive server: https://hal-pjse.archives-ouvertes.fr/halshs-00754280
Contact details of provider: Web page: https://hal.archives-ouvertes.fr/

No references listed on IDEAS
You can help add them by filling out this form.

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:journl:halshs-00754280. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (CCSD)

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

This information is provided to you by IDEAS at the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis using RePEc data.