IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/a/prs/rvofce/ofce_0751-6614_1999_num_71_1_1555.html
   My bibliography  Save this article

Débat sur les perspectives

Author

Listed:
  • Jean-Paul Fitoussi
  • Jean-Michel Boussemart
  • Gérard Maarek
  • Jacky Fayolle
  • Olivier Passet
  • Christine Rifflart
  • Philippe Sigogne
  • Henri Sterdyniak
  • Xavier Timbeau
  • Département analyse et prévision de l'OFCE

Abstract

[fre] Les prévisions occupent une place particulière dans le débat public en économie. Elles sont généralement considérées comme des prédictions, qualifiées fréquemment d'optimistes ou de pessimistes, comme si elles dépendaient de l'humeur des équipes qui les réalisent. Certes, en un sens, la prévision est un art tant elle dépend des signes précurseurs que nous livre le présent, de l'interprétation des évolutions en cours, de la capacité des économistes de sélectionner les informations pertinentes parmi celles, multiples, dont l'intérêt n'est qu'anecdotique. Mais elle est surtout une science puisqu'elle consiste à déduire des informations dont on dispose sur le présent une vision de l'avenir. Elle ne peut être formulée en dehors d'un cadre général d'interprétation, c'est-à-dire d'une théorie qui met en relation les informations que l'on privilégie et les variables que l'on cherche à prévoir.. Parmi ces informations, certaines, cruciales, ne sont pas vraiment disponibles car, pour l'essentiel, elles dépendent de décisions à venir et qu'il n'existe pas vraiment de théorie permettant de déduire des données existantes ce que seront ces décisions. Il faut donc formuler des hypothèses alternatives et retenir celles qui nous paraissent les plus vraisemblables. Dès lors, les erreurs de prévision peuvent avoir au moins trois origines : une insuffisance d'information sur le présent, une mauvaise spécification théorique, la non réalisation de certaines hypothèses. De surcroît, il existe une incertitude irréductible au sens ou certains événements sont imprévisibles, alors même que leur conséquence sur l'activité économique est déterminante. Voilà pourquoi les chiffres associés à une prévision sont éminemment fragiles, qu'ils doivent être considérés comme conditionnels aux hypothèses que l'on formule, aux données dont on dispose et au cadre théorique dans lequel on raisonne.. Il m'a donc semblé nécessaire que les prévisions réalisées par l'OFCE soient publiées en même temps qu'un débat autour de ces prévisions. Cela offre le double avantage de rendre explicite le doute inhérent à tout exercice de prévision pour les raisons déjà exposées, et de participer au pluralisme nécessaire à l'indépendance et au sérieux des études économiques. Une prévision, pour rigoureuse qu'elle soit, n'est pas un exercice mécanique au terme duquel la vérité serait révélée, mais une « histoire » raisonnée du futur délivrant des résultats incertains. Il est utile d'en comprendre d'emblée les limites, pour ne point s'en servir comme d'un argument d'autorité, à l'instar de ce qui est trop fréquemment le cas.. Jean-Paul FITOUSSI

Suggested Citation

  • Jean-Paul Fitoussi & Jean-Michel Boussemart & Gérard Maarek & Jacky Fayolle & Olivier Passet & Christine Rifflart & Philippe Sigogne & Henri Sterdyniak & Xavier Timbeau & Département analyse et prévis, 1999. "Débat sur les perspectives," Revue de l'OFCE, Programme National Persée, vol. 71(1), pages 121-138.
  • Handle: RePEc:prs:rvofce:ofce_0751-6614_1999_num_71_1_1555
    Note: DOI:10.3406/ofce.1999.1555
    as

    Download full text from publisher

    File URL: https://doi.org/10.3406/ofce.1999.1555
    Download Restriction: no

    File URL: https://www.persee.fr/doc/ofce_0751-6614_1999_num_71_1_1555
    Download Restriction: no

    Other versions of this item:

    More about this item

    Statistics

    Access and download statistics

    Corrections

    All material on this site has been provided by the respective publishers and authors. You can help correct errors and omissions. When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:prs:rvofce:ofce_0751-6614_1999_num_71_1_1555. See general information about how to correct material in RePEc.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (Equipe PERSEE). General contact details of provider: https://www.persee.fr/collection/ofce .

    If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

    We have no references for this item. You can help adding them by using this form .

    If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your RePEc Author Service profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

    Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

    IDEAS is a RePEc service hosted by the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis . RePEc uses bibliographic data supplied by the respective publishers.