Advanced Search
MyIDEAS: Login

Pauvreté urbaine au Burkina-Faso : une exploitation de la complémentarité empirique des approches de l'utilité et des capabilités

Contents:

Author Info

Abstract

Partant d'une analyse théorique confrontant les fondements des concepts de l'utilité et des « capabilities » de Amartya Sen, cette étude montre que les deux approches du bien-être sont complémentaires au plan empirique. Ainsi, du fait de l'absence de données d'enquête adaptées pour l'analyse de la pauvreté en terme de « capabilities », une méthodologie d'exploitation de cette complémentarité empirique a été développée et testée, en vue d'optimiser les analyses de pauvreté à partir des enquêtes classiques sur les conditions de vie des ménages. Au plan méthodologique, les tests empiriques ont permis de montrer que l'espace théorique du bien-être engendré par les fonctionnements élémentaires «se nourrir convenablement », « bien se soigner »,« être convenablement logé », « accéder à un cadre de vie décent ainsi qu'à l'eau salubre » et «accéder à l'éducation », serait au plan empirique un espace de dimension trois caractérisé par les dépenses de consommation des ménages, les aspects liés au logement, au cadre de vie et à l'accès à l'eau salubre (indicateur de qualité du logement et du cadre de vie), ainsi que le taux de scolarisation des enfants de 7 à 14 ans. S'agissant de l'ampleur de la pauvreté urbaine, d'une part, l'incidence de la pauvreté monétaire dans les deux principales villes burkinabè est de 32,4 pour cent et, d'autre part, par rapport à l'espace des fonctionnements élémentaires, plus de 34 pour cent des ménages des deux villes sont touchés par une pauvreté des capabilités accentuée. D'après l'analyse de l'impact du marché du travail sur la pauvreté monétaire et la pauvreté des capabilités, seul l'accès des membres des ménages au segment supérieur du marché du travail urbain serait le moyen efficace de faire reculer ou d'éradiquer la pauvreté. L'accès audit segment du marché du travail urbain par au moins 2/5 des membres des ménages serait nécessaire pour réduire significativement la pauvreté. L'éradication du fléau nécessite que plus de 3/5 des membres de chaque ménage accèdent à ce segment du marché du travail. Etant donnée la situation des économies urbaines africaines, ces résultats soulèvent des interrogations sur les possibilités que les secteurs moderne et informel se développent à moyen terme afin d'être en mesure d'offrir des emplois de qualité, à la hauteur des chiffres ci-dessus, pour réduire significativement, voire éradiquer, la pauvreté urbaine dans les pays d'Afrique subsaharienne. Based on theoretical analysis that confronts utility and capability approaches, this study is indicating that both approaches of welfare are empirically complementary. Thus, with the lack of adapted investigation data for capability approach in African countries, an exploitation methodology of this complementarity has been developed to optimise poverty analysisbased on classic households' survey. The study demonstrates that the welfare theoretical space generated by elementary functioning's – “to be well-fed”, “to be in good health”, “to live in a fine accommodation”, “to have access to a good setting or surroundings and drinking water” and “to have access to education” – is empirically a space of three dimensions characterised by household expenditure, housing and setting aspects indicator, and education rate. Concerning results about urban poverty, the empirical tests show that, on the one hand, monetary poverty incidence in the two mains towns of Burkina Faso is 32,4 percent. On other hand, in relation to elementary functioning's space, more than 34 percent households of both towns live in accentuated lack of capabilities. The labour market impact analysis on urban monetary and capability poverty points out that only the access of household's members to upper labour marketsegment could allow reducing significantly urban poverty. The access to upper labour market segment by 2/5 of household's members at least could be necessary to reduce sensibly urban poverty. The eradication of urban poverty would require that more than 3/5 of household's members have access to upper segment of labour market. With the dualism of African urban economy– modern and informal sectors –, theses results rise the issue that is whether the modern or informal sector of urban economy could enable to supply in the medium-term enough good employment to eradicate urban poverty.(Full text in French)

Download Info

If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.
File URL: http://ged.u-bordeaux4.fr/ceddt80.pdf
Download Restriction: no

Bibliographic Info

Paper provided by Groupe d'Economie du Développement de l'Université Montesquieu Bordeaux IV in its series Documents de travail with number 80.

as in new window
Length: 27 pages
Date of creation: Jan 2003
Date of revision:
Handle: RePEc:mon:ceddtr:80

Contact details of provider:

Related research

Keywords:

Find related papers by JEL classification:

This paper has been announced in the following NEP Reports:

References

References listed on IDEAS
Please report citation or reference errors to , or , if you are the registered author of the cited work, log in to your RePEc Author Service profile, click on "citations" and make appropriate adjustments.:
as in new window
  1. Jean-Pierre Lachaud, 1999. "Le différentiel spatial de pauvreté au Burkina Faso : " capabilities " versus dépenses," Documents de travail 36, Groupe d'Economie du Développement de l'Université Montesquieu Bordeaux IV.
  2. François Combarnous, 1994. "Discrimination et marché du travail : concepts et théories," Documents de travail 02, Groupe d'Economie du Développement de l'Université Montesquieu Bordeaux IV.
  3. Jean-Pierre Lachaud, 2000. "Dépenses des ménages, développement humain et pauvreté au Burkina Faso : substitution ou complémentarité ?," Documents de travail 49, Groupe d'Economie du Développement de l'Université Montesquieu Bordeaux IV.
  4. Jean-Pierre Lachaud, 1996. "Pauvreté,vulnérabilité et marché du travail au Burkina Faso," Série de recherche 02, Groupe d'Economie du Développement de l'Université Montesquieu Bordeaux IV.
  5. Atkinson, Anthony B, 1999. " The Contributions of Amartya Sen to Welfare Economics," Scandinavian Journal of Economics, Wiley Blackwell, vol. 101(2), pages 173-90, June.
  6. Adama Zerbo, 2001. "Les économies urbaines subsahariennes et le problème de la mobilisation de ressources via le secteur informel," Documents de travail 62, Groupe d'Economie du Développement de l'Université Montesquieu Bordeaux IV.
  7. Ravallion, M., 1992. "Poverty Comparisons - A Guide to Concepts and Methods," Papers 88, World Bank - Living Standards Measurement.
  8. Jean-Pierre Lachaud, 2000. "La pauvreté aux Comores : concepts, mesure et analyse," Série de recherche 04, Groupe d'Economie du Développement de l'Université Montesquieu Bordeaux IV.
  9. Jean-Pierre Lachaud, 2001. "Bien-être des ménages et pauvreté au Burkina Faso. Dépenses versus actifs : choix pragmatique ou conceptuel ?," Documents de travail 56, Groupe d'Economie du Développement de l'Université Montesquieu Bordeaux IV.
  10. Jean-Pierre Lachaud, 1994. "Marché du travail et exclusion sociale en Afrique francophone : quelques éléments d'analyse," Documents de travail 01, Groupe d'Economie du Développement de l'Université Montesquieu Bordeaux IV.
  11. Jean-Pierre Lachaud, 1999. "Les différences spatiales de pauvreté en Mauritanie : un test de dominance," Documents de travail 35, Groupe d'Economie du Développement de l'Université Montesquieu Bordeaux IV.
Full references (including those not matched with items on IDEAS)

Citations

Citations are extracted by the CitEc Project, subscribe to its RSS feed for this item.
as in new window

Cited by:
  1. Adama Zerbo, 2003. "Démocratie électorale et lutte contre la pauvreté en Afrique subsaharienne : un modèle d'analyse," Documents de travail 88, Groupe d'Economie du Développement de l'Université Montesquieu Bordeaux IV.

Lists

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

Statistics

Access and download statistics

Corrections

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:mon:ceddtr:80. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: ().

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.