IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/p/hal/wpaper/hal-00831539.html
   My bibliography  Save this paper

Croissance de la productivité et réallocations d'emplois au Maroc : la contribution des créations et disparitions d'entreprises

Author

Listed:
  • Richard Duhautois

    () (CEE - Centre d'études de l'emploi - M.E.N.E.S.R. - Ministère de l'Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche - Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé, ERUDITE - Equipe de Recherche sur l’Utilisation des Données Individuelles en lien avec la Théorie Economique - UPEM - Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEC UP12 - Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne - Paris 12)

  • Said El Hamine

    (CEE - Centre d'études de l'emploi - M.E.N.E.S.R. - Ministère de l'Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche - Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé)

  • Amin El Basri

    (CEE - Centre d'études de l'emploi - M.E.N.E.S.R. - Ministère de l'Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche - Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé)

Abstract

Dans cet article, nous nous proposons d'identifier les différents types d'entreprises (entreprises pérennes, entreprises apparues ou disparues) qui contribuent à la croissance de la productivité du travail et de la productivité globale des facteurs (PGF) dans l'industrie marocaine. Nous utilisons deux méthodes de décomposition (Griliches, Regev [1995] ; Foster, Haltiwanger et Krizan [1998]) qui permettent de prendre en compte le processus de destruction créatrice - le renouvellement des entreprises - et la croissance des entreprises pérennes. Ensuite, nous mettons la croissance de la productivité en relation avec les réallocations d'emplois, c'est-à-dire avec les créations et les destructions brutes d'emplois. La période étudiée est divisée en deux : 1990-1995 et 1995-2000. En outre, nous distinguons les dynamiques sectorielles (au sein de l'industrie), car les effets de recomposition de l'économie marocaine ont des conséquences à la fois sur la productivité et l'emploi. Nous montrons, dans un premier temps, que la croissance de la productivité du travail est fortement dépendante de la croissance au sein des entreprises pérennes ; dans un second temps, que, pour la croissance de la productivité globale des facteurs, les entrées jouent un rôle plus important, notamment en incorporant du capital plus performant ; enfin, que les disparitions d'entreprises expliquent la différence de croissance de l'emploi entre les deux périodes de la décennie 90.

Suggested Citation

  • Richard Duhautois & Said El Hamine & Amin El Basri, 2006. "Croissance de la productivité et réallocations d'emplois au Maroc : la contribution des créations et disparitions d'entreprises," Working Papers hal-00831539, HAL.
  • Handle: RePEc:hal:wpaper:hal-00831539
    Note: View the original document on HAL open archive server: https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-00831539
    as

    Download full text from publisher

    File URL: https://hal-upec-upem.archives-ouvertes.fr/hal-00831539/document
    Download Restriction: no

    Other versions of this item:

    Citations

    Citations are extracted by the CitEc Project, subscribe to its RSS feed for this item.
    as


    Cited by:

    1. Aouatif El Fakir, 2010. "The State Role in Industries Development: Technological bias, Institutional Learning and Selective Policies
      [Le rôle de l'Etat dans l'industrialisation : biais technologique, apprentissage institut
      ," Working Papers hal-01511778, HAL.

    More about this item

    NEP fields

    This paper has been announced in the following NEP Reports:

    Statistics

    Access and download statistics

    Corrections

    All material on this site has been provided by the respective publishers and authors. You can help correct errors and omissions. When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:wpaper:hal-00831539. See general information about how to correct material in RePEc.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (CCSD). General contact details of provider: https://hal.archives-ouvertes.fr/ .

    If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

    We have no references for this item. You can help adding them by using this form .

    If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your RePEc Author Service profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

    Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

    IDEAS is a RePEc service hosted by the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis . RePEc uses bibliographic data supplied by the respective publishers.