IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/p/hal/journl/halshs-00812710.html
   My bibliography  Save this paper

Tarifications dynamiques et efficacité énergétique et environnementale

Author

Listed:
  • Claire Bergaentzlé

    () (équipe EDDEN - Pacte, Laboratoire de sciences sociales - UPMF - Université Pierre Mendès France - Grenoble 2 - UJF - Université Joseph Fourier - Grenoble 1 - IEPG - Sciences Po Grenoble - Institut d'études politiques de Grenoble - CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique - UGA - Université Grenoble Alpes)

  • Cédric Clastres

    () (équipe EDDEN - Pacte, Laboratoire de sciences sociales - UPMF - Université Pierre Mendès France - Grenoble 2 - UJF - Université Joseph Fourier - Grenoble 1 - IEPG - Sciences Po Grenoble - Institut d'études politiques de Grenoble - CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique - UGA - Université Grenoble Alpes)

  • Haikel Khalfallah

    () (équipe EDDEN - Pacte, Laboratoire de sciences sociales - UPMF - Université Pierre Mendès France - Grenoble 2 - UJF - Université Joseph Fourier - Grenoble 1 - IEPG - Sciences Po Grenoble - Institut d'études politiques de Grenoble - CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique - UGA - Université Grenoble Alpes)

Abstract

L'activation de la demande électrique permet d'atteindre des objectifs d'efficacité énergétique et environnementale grâce à la maîtrise des consommations (ou DSM pour Demand Side Management). De nombreux pilotes menés ces dix dernières années permettent d'avoir une représentation robuste de l'impact des outils d'activation de la demande ; cependant, ces outils doivent être calibrés pour répondre à des enjeux bien identifiés. La présente étude suggère que des modèles différents de DSM soient choisis, selon les spécificités des mix de production des pays ainsi que leur capacité d'échange aux interconnexions. Un modèle est réalisé pour déterminer le niveau de DSM nécessaire pour atteindre les meilleurs bénéfices économiques et environnementaux pour cinq pays interconnectés et aux différents mix de production. Deux hypothèses d'interconnexion, illimitée et réelle, sont retenues et comparées à la situation d'un pays isolé. Dans un tel contexte, l'intégration des énergies intermittentes, la sortie du nucléaire, le niveau de risque de défaillance en pointe et le report des effacements vont être des déterminants majeurs dans l'adoption de mesures et d'outils DSM. Cette étude vise à apporter des recommandations concernant les instruments d'activation de la demande qui maximisent les efficacités énergétiques et environnementales pour les différents cas de pays étudiés. Cinq conclusions majeures sont à retenir de cette étude. Premièrement, les stratégies DSM dépendent fortement des mix de production des pays et ne sont pas automatiquement reproductibles. Deuxièmement, une vision de marché européen parfaitement intégré modifie le niveau d'effort à réaliser pour chaque pays, et demande une concertation et une coordination fortes dans les stratégies nationales de DSM. Troisièmement, la situation d'interconnexions limitées laisse apparaître les stratégies optimales de DSM et d'échange à adopter par chaque pays pour atteindre les objectifs d'efficacité les plus importants. Quatrièmement, il apparaît que l'efficacité augmente avec le niveau d'effort mais à taux décroissant, suggérant une préférence pour les outils DSM simples. Enfin, les résultats des programmes de DSM sont largement dépendants de l'effet de report des consommations, lequel, s'il n'est pas maîtrisé, peut éliminer les bénéfices de l'effacement, particulièrement en situation de parc fortement thermique.

Suggested Citation

  • Claire Bergaentzlé & Cédric Clastres & Haikel Khalfallah, 2013. "Tarifications dynamiques et efficacité énergétique et environnementale," Post-Print halshs-00812710, HAL.
  • Handle: RePEc:hal:journl:halshs-00812710
    Note: View the original document on HAL open archive server: https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00812710
    as

    Download full text from publisher

    File URL: https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00812710/document
    Download Restriction: no

    More about this item

    Keywords

    réseaux intelligents; effacement; tarification Dynamique; gestion de la demande; efficacité énergétique; efficacité environnementale;

    NEP fields

    This paper has been announced in the following NEP Reports:

    Statistics

    Access and download statistics

    Corrections

    All material on this site has been provided by the respective publishers and authors. You can help correct errors and omissions. When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:journl:halshs-00812710. See general information about how to correct material in RePEc.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (CCSD). General contact details of provider: https://hal.archives-ouvertes.fr/ .

    If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

    We have no references for this item. You can help adding them by using this form .

    If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your RePEc Author Service profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

    Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

    IDEAS is a RePEc service hosted by the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis . RePEc uses bibliographic data supplied by the respective publishers.