IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/
MyIDEAS: Login to save this paper or follow this series

Peut on classer les universités en fonction de leur performance d'insertion ?

  • Jean Bourdon

    ()

    (IREDU - Institut de recherche sur l'éducation : Sociologie et Economie de l'Education - CNRS : UMR5225 - Université de Bourgogne)

  • Jean-François Giret

    (IREDU - Institut de recherche sur l'éducation : Sociologie et Economie de l'Education - CNRS : UMR5225 - Université de Bourgogne, CEREQ - Centre d'études et de recherches sur les qualifications - Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - ministère de l'Emploi, cohésion sociale et logement)

  • Mathieu Goudard

    ()

    (GREQAM - Groupement de Recherche en Économie Quantitative d'Aix-Marseille - Université de la Méditerranée - Aix-Marseille II - Université Paul Cézanne - Aix-Marseille III - Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) - CNRS : UMR6579)

Afin de mesurer la qualité de l'insertion de leurs diplômés, la très grande majorité des universités a développé un système d'observation régulier de l'insertion de leurs étudiants. Plus récemment, sous l'impulsion du MESR, une enquête commune à plus de 70 établissements a été réalisée sur les diplômés de master. Si l'objectif était de proposer aux étudiants une information nécessaire sur leurs débouchés professionnels, est apparue rapidement la tentation de classer les universités en fonction de leur "performance" d'insertion. Le travail proposé dans cet article se veut une contribution à la réflexion sur la pertinence d'une telle mesure à partir des enquêtes existantes. Dans une première partie, nous nous proposons de revenir sur le classement des universités présenté dans les premiers résultats publiés par le Ministère à partir de l'enquête Master 2007. Nous montrons que le poids des effets de structure et des effets régionaux du marché du travail influencent largement ce classement. Dans une seconde partie, nous nous proposons de discuter de la mesure des effets établissements sur l'insertion professionnelle à partir de la littérature existante notamment en économie de l'éducation. Comme on pourra le voir, il apparaît souvent difficile de mettre en évidence des effets nets liés aux établissements, notamment lorsque l'on tient compte des caractéristiques individuelles des étudiants au sein de ces établissements. Enfin, dans une troisième partie, à partir des données de l'enquête Génération 2004 du Céreq sur les sortants des universités, mais également des écoles d'ingénieurs, nous proposons de mesurer l'effet spécifique des établissements sur les salaires des diplômés, en contrôlant les caractéristiques individuelles des étudiants et celles de leur marché local du travail. Pour les différents types d'établissement d'enseignement supérieur, nous montrons que l'effet "établissement" est en général faible ou inexistant : la plus grande partie de la variance des salaires, quelle que soit la formation, est expliquée par des caractéristiques individuelles des diplômés et par la conjoncture sur le marché local du travail où la majorité d'entre eux s'insère. De plus, lorsqu'ils existent, une partie des effets établissements pour les universités s'explique par la part des boursiers sur critères sociaux dans l'établissement, qui a toujours un effet significatif et négatif sur la rémunération des diplômés.

If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.

File URL: http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/56/48/59/PDF/DT_2011-2.pdf
Download Restriction: no

Paper provided by HAL in its series Post-Print with number halshs-00564859.

as
in new window

Length:
Date of creation: Feb 2011
Date of revision:
Handle: RePEc:hal:journl:halshs-00564859
Note: View the original document on HAL open archive server: http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00564859/en/
Contact details of provider: Web page: https://hal.archives-ouvertes.fr/

No references listed on IDEAS
You can help add them by filling out this form.

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:journl:halshs-00564859. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (CCSD)

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

This information is provided to you by IDEAS at the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis using RePEc data.