IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/
MyIDEAS: Login to save this paper or follow this series

Stabilité dans l'emploi et statut résidentiel

  • Carole Brunet

    ()

    (GATE - Groupe d'analyse et de théorie économique - CNRS : UMR5824 - Université Lumière - Lyon II - Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines)

Cette étude évalue à partir des données françaises du Panel Européen des Ménages (1994-2001) l'influence de la propriété immobilière sur la stabilité professionnelle des individus et sur les types d'issues associées en cas de fin d'emploi. Dans le prolongement d'une littérature récente sur les effets du statut résidentiel quant aux trajectoires individuelles sur le marché du travail, on examine si les propriétaires sont caractérisés par un risque de chômage plus élevé que les locataires. Parallèlement, on s'interroge également sur les effets du statut résidentiel au niveau de la mobilité professionnelle, au sens des transitions d'emploi à emploi. Après une revue de la littérature, une présentation générale des données permet un premier examen des liens entre statut résidentiel, mobilité professionnelle et mobilité résidentielle. Une modélisation économétrique des durées d'emploi est ensuite proposée et appliquée à un échantillon d'épisodes d'emploi issu du Panel Européen des Ménages. On apporte ainsi un éclairage sur des questions jusqu'à présent ignorées dans le cas français. Un impact positif du statut de propriétaire sur la durée d'emploi se dégage, en particulier si des contraintes financières liées au logement pèsent sur les individus, ou si un changement d'emploi doit impliquer une mobilité résidentielle. D'autre part, le statut de propriétaire exerce un impact significatif sur la réduction du risque de chômage, que l'on tienne compte ou non du type de contrat de travail.

If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.

File URL: http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/38/45/62/PDF/0911.pdf
Download Restriction: no

Paper provided by HAL in its series Post-Print with number halshs-00384562.

as
in new window

Length:
Date of creation: 2009
Date of revision:
Handle: RePEc:hal:journl:halshs-00384562
Note: View the original document on HAL open archive server: http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00384562/en/
Contact details of provider: Web page: http://hal.archives-ouvertes.fr/

No references listed on IDEAS
You can help add them by filling out this form.

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:journl:halshs-00384562. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (CCSD)

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

This information is provided to you by IDEAS at the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis using RePEc data.