IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/p/hal/journl/hal-01542568.html
   My bibliography  Save this paper

L’individu comme cible des campagnes ? Application des théories des pratiques à l’alimentation Identification de porteurs actifs ou passifs

Author

Listed:
  • Margot Dyen

    (UMR MOISA - Marchés, Organisations, Institutions et Stratégies d'Acteurs - Montpellier SupAgro - Institut national d’études supérieures agronomiques de Montpellier - Institut Agro - Institut national d'enseignement supérieur pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement - CIHEAM-IAMM - Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes - Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - CIHEAM - Centre International de Hautes Études Agronomiques Méditerranéennes - INRA - Institut National de la Recherche Agronomique - Cirad - Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement - Montpellier SupAgro - Centre international d'études supérieures en sciences agronomiques, Bonduelle, Montpellier SupAgro - Institut national d’études supérieures agronomiques de Montpellier - Institut Agro - Institut national d'enseignement supérieur pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement)

  • Lucie Sirieix

    (UMR MOISA - Marchés, Organisations, Institutions et Stratégies d'Acteurs - Montpellier SupAgro - Institut national d’études supérieures agronomiques de Montpellier - Institut Agro - Institut national d'enseignement supérieur pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement - CIHEAM-IAMM - Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes - Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - CIHEAM - Centre International de Hautes Études Agronomiques Méditerranéennes - INRA - Institut National de la Recherche Agronomique - Cirad - Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement - Montpellier SupAgro - Centre international d'études supérieures en sciences agronomiques, Montpellier SupAgro - Institut national d’études supérieures agronomiques de Montpellier - Institut Agro - Institut national d'enseignement supérieur pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement)

  • Sandrine Costa

    (UMR MOISA - Marchés, Organisations, Institutions et Stratégies d'Acteurs - Montpellier SupAgro - Institut national d’études supérieures agronomiques de Montpellier - Institut Agro - Institut national d'enseignement supérieur pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement - CIHEAM-IAMM - Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes - Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - CIHEAM - Centre International de Hautes Études Agronomiques Méditerranéennes - INRA - Institut National de la Recherche Agronomique - Cirad - Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement - Montpellier SupAgro - Centre international d'études supérieures en sciences agronomiques)

  • Eloïse Castagna

    (Fondation Louis Bonduelle)

  • Laurence Depezay

    (Fondation Louis Bonduelle)

Abstract

Introduction et but de l'étude : L'équilibre alimentaire est un enjeu de santé publique. Les pouvoirs publics proposent alors des outils de communication pour aider les individus à équilibrer leur alimentation (eg. PNNS). Or, peu de changements de comportements sont observés sur le long terme. La sociologie argumente alors que l'alimentation est un acte social, symbolique, identitaire, militant, etc. Ainsi, cibler les motivations des individus ou leurs connaissances (sur quoi les campagnes se basent essentiellement jusqu'à présent) peut sembler insuffisant pour modifier les comportements. Cette étude s'intéresse aux pratiques plutôt qu'aux individus, en se basant sur les théories des pratiques. Le but est d'étudier l'agencement des pratiques routinières de manière holistique pour réfléchir à de nouvelles approches en marketing social. Matériel et méthodes : Une étude qualitative est effectuée auprès de 24 participants (âge : 21-69 ans, 19 femmes, profils socio-démo variés), dans et autour de Montpellier. Une méthode projective est utilisée lors d'entretiens individuels (durée : 2 à 3h). Les participants doivent faire un poster de leurs pratiques alimentaires et illustrer les déterminants de ces pratiques quotidiennes. Des revues à découper et coller, et du matériel de dessin sont mis à disposition des participants pour la réalisation de leurs posters, qui permettent à l'enquêteur de structurer les entretiens non directifs. Ces entretiens sont analysés grâce au logiciel NVivo. Résultats et Analyse statistique : Les premières analyses révèlent des profils de pratiques variés selon les éléments (matériel, significations, connaissances) qui composent majoritairement les pratiques : contrainte financière, structure familiale, motivation à perdre du poids, lieu de vie, etc. Les résultats révèlent que les connaissances ne sont pas systématiquement les principales ressources conditionnant les pratiques alimentaires : la famille, les valeurs, les infrastructures devraient être prises en compte pour l'élaboration de politiques publiques. Les résultats illustrent l'agencement complexe de pratiques interconnectées par des éléments communs : par exemple, l'élément financier peut à la fois réduire le gaspillage (déjeuner des restes de dîners), et en générer (jeter du pain bon marché car il ne plaît pas aux membres de la famille ; jeter les produits achetés en promotion). Conclusion : Appréhender les comportements alimentaires par les théories des pratiques offre un prisme nouveau pour concevoir certaines pressions, contraintes et priorités qui agencent le quotidien des consommateurs. Une telle approche offre donc des opportunités pour repenser la manière dont sont construites les politiques publiques qui ciblent l'équilibre alimentaire.

Suggested Citation

  • Margot Dyen & Lucie Sirieix & Sandrine Costa & Eloïse Castagna & Laurence Depezay, 2016. "L’individu comme cible des campagnes ? Application des théories des pratiques à l’alimentation Identification de porteurs actifs ou passifs," Post-Print hal-01542568, HAL.
  • Handle: RePEc:hal:journl:hal-01542568
    Note: View the original document on HAL open archive server: https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01542568
    as

    Download full text from publisher

    File URL: https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01542568/document
    Download Restriction: no
    ---><---

    Corrections

    All material on this site has been provided by the respective publishers and authors. You can help correct errors and omissions. When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:journl:hal-01542568. See general information about how to correct material in RePEc.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: . General contact details of provider: https://hal.archives-ouvertes.fr/ .

    If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

    We have no bibliographic references for this item. You can help adding them by using this form .

    If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your RePEc Author Service profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: CCSD (email available below). General contact details of provider: https://hal.archives-ouvertes.fr/ .

    Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

    IDEAS is a RePEc service hosted by the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis . RePEc uses bibliographic data supplied by the respective publishers.