IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/p/cir/cirpro/2011rp-14.html
   My bibliography  Save this paper

Taux d'investissement privé et épargne des ménages des provinces canadiennes, 1990-2008; y-a-t-il une relation?

Author

Listed:
  • Pierre Gouëdard
  • François Vaillancourt

Abstract

Ce rapport examine pour les provinces canadiennes, si le taux d'investissement privé provincial dépend du taux d'épargne personnel provincial entre 1990 et 2009. Cette analyse est effectuée en reprenant le modèle de Feldstein et Horioka, dont le nom est associé à un paradoxe qui montre qu'en situation de parfaite mobilité internationale des capitaux, le lien direct entre épargne et investissement au sein d'un pays tend à s'étioler, jusqu'à disparaître. En effet, dans un environnement financier dénué de frictions, les montants épargnés ne sont plus fonction des opportunités locales d'investissement ou vice-versa, mais des débouchés internationaux. Cela signifie qu'une augmentation ou une réduction de l'épargne totale au sein d'un pays ou d'une région ne se traduit pas nécessairement par une variation identique de l'investissement total, puisque la balance commerciale peut jouer un rôle de tampon entre ces deux montants. Ces résultats ont été critiqués, que ce soit d'un point de vue méthodologique, économétrique ou théorique. Le modèle économétrique de cette analyse a comme variable dépendante le taux d'investissement privé et comme variables indépendantes le taux d'ouverture de l'économie, le taux d'intérêt, la disponibilité de capital public, la disponibilité de capital humain et le taux d'épargne des ménages. Les données s'organisent en une structure de panel hétérogène dont la dimension temporelle excède la dimension spatiale. Le modèle est à effets fixes, puisque plus approprié au contexte étudié et se concentre sur les différences entre provinces, plutôt que sur l'évolution des variables au fil des années. Les deux variables dont l'effet et la significativité demeurent stables d'une estimation à une autre sont le taux d'épargne des ménages et le taux d'ouverture de l'économie. Dans les deux cas, une augmentation de ces variables favorise le taux d'investissement. En ouvrant ses frontières, la province facilite les mouvements de capitaux, et se procure une nouvelle possibilité de financement d'investissement. Idem si l'épargne des ménages augmente et offre une source de capitaux domestiques. Cependant, les coefficients sont faibles puisqu'une variation de 1 de la première différence du taux d'épargne des ménages ne se répercute qu'à hauteur de 8,5 % sur la première différence du taux d'investissement. Il existe donc une relation entre taux d'épargne et taux d'investissement, mais d'une importance minime. Ce résultat n'est pas à interpréter comme une mesure du degré de mobilité des capitaux, mais plutôt comme indiquant que la relation entre épargne et investissement au sein des provinces canadiennes est ténue. Cette étude est en accord avec les écrits montrant qu'il n'existe pas de lien entre épargne et investissement, car aucun indice ne laisse supposer que le taux d'épargne provincial et le taux d'investissement provincial sont fortement corrélés au Canada. Ceci n'est pas étonnant considérant la structure pancanadienne des principales institutions canadiennes d'accumulation d'épargne (banques, fonds mutuels ).

Suggested Citation

  • Pierre Gouëdard & François Vaillancourt, 2011. "Taux d'investissement privé et épargne des ménages des provinces canadiennes, 1990-2008; y-a-t-il une relation?," CIRANO Project Reports 2011rp-14, CIRANO.
  • Handle: RePEc:cir:cirpro:2011rp-14
    as

    Download full text from publisher

    File URL: http://www.cirano.qc.ca/files/publications/2011RP-14.pdf
    Download Restriction: no

    Citations

    Citations are extracted by the CitEc Project, subscribe to its RSS feed for this item.
    as


    Cited by:

    1. repec:clh:resear:v:10:y:2017:i:6 is not listed on IDEAS

    More about this item

    NEP fields

    This paper has been announced in the following NEP Reports:

    Statistics

    Access and download statistics

    Corrections

    All material on this site has been provided by the respective publishers and authors. You can help correct errors and omissions. When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:cir:cirpro:2011rp-14. See general information about how to correct material in RePEc.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (Webmaster). General contact details of provider: http://edirc.repec.org/data/ciranca.html .

    If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

    We have no references for this item. You can help adding them by using this form .

    If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your RePEc Author Service profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

    Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

    IDEAS is a RePEc service hosted by the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis . RePEc uses bibliographic data supplied by the respective publishers.