IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/
MyIDEAS: Log in (now much improved!) to save this paper

Quelles perspectives pour l'économie française au cours du prochain quinquennat ?

Listed author(s):
  • Eric Heyer

    (Observatoire français des conjonctures économiques)

  • Xavier Timbeau

    (Observatoire français des conjonctures économiques)

L'impact de toute politique économique est fonction de la conjoncture dans laquelle celle-ci est mise en place. Cette évidence résonne d'autant plus fortement que nous sommes dans une année électorale et que nous vivons une situation conjoncturelle très chahutée. C'est la raison pour laquelle l'analyse et la description du contexte économique au cours du prochain quinquennat nous apparaît indispensable. L'objet de ce Policy Brief est de présenter les trajectoires possibles de l'économie française sous deux hypothèses. La première est que les ajustements budgétaires annoncés dans le programme pluriannuel du Projet de loi de finances pour 2017 soient respectés. La seconde est que l'économie française ne connaisse pas de chocs économiques importants dans les cinq ans à venir. Ce travail n'est donc ni une prévision définitive, car d'autres mesures seront bien sûr mises en œuvre et des chocs économiques sont possibles, ni une évaluation des programmes économiques de candidats à l'élection présidentielle, car ceux-ci diffèrent tous des engagements passés. Ce travail est cependant essentiel car il fournit un cadre de réflexion pour le débat public sur la trajectoire attendue de l'économie pour les cinq années à venir, « à environnement inchangé et promesses tenues ». ■ À l'horizon 2022, l'économie française devrait croître à un rythme légèrement supérieur à celui de sa croissance potentielle. Cette croissance devrait s'établir en moyenne à un niveau proche de 1,6 % au cours du prochain quinquennat. La probabilité que la croissance moyenne soit inférieure à 0,6 % ou supérieure à 2,6 % est faible (inférieure à 2,5 %) ; ■ Le taux de chômage se réduirait progressivement et atteindrait 7,7 % fin 2022. Si à court terme, la probabilité d'une hausse du chômage n'est pas nulle (supérieure à 5 %), le taux de chômage devrait s'établir à un niveau inférieur à celui de 2017 avec toutefois une probabilité très faible (inférieure à 5 %) d'être en dessous de 7 % ; ■ L'inflation, mesurée par le déflateur de PIB, se rapprocherait progressivement d'un rythme de 2 %, avec une probabilité de 70 % de se situer dans un intervalle compris entre 1,3 % et 2,1 % en 2022 ; ■ Ce scénario est compatible avec une réduction graduelle du déficit des administrations publiques qui s'établirait à 0,9 point de PIB en 2022. La probabilité de retrouver un solde public équilibré en 2022 est toutefois faible (inférieur à 2 %) ; ■ Sous cette hypothèse de politique budgétaire et en considérant différents scénarios de taux d'intérêt souverains, la dette publique diminuerait pour atteindre 89,4 points de PIB en 2022. Au cours des trois dernières années simulées (2020-2022), la dette baisserait de près de 2 points de PIB en moyenne chaque année, rythme compatible avec le critère de la dette. Par ailleurs, notons que dans toutes les simulations, la dette publique baisserait à l'horizon 2022 ; ■ Enfin, le taux de prélèvement obligatoire (PO) se stabiliserait à 44,3 points de PIB tandis que la part de la dépense publique diminuerait de plus de 2 points de PIB au cours du quinquennat pour s'établir à 54,1 points de PIB en 2022. Cette dernière a une probabilité très faible (infé- rieure à 2 %) de retrouver son niveau de 2008 et devrait se situer, avec une probabilité à 70 %, entre 53,5 et 54,5 points de PIB en 2022.

If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.

File URL: http://spire.sciencespo.fr/hdl:/2441/33bcd39f698kup3au0q026kknb/resources/pbrief12-quellesperspectivespourleconomie-heyer.pdf
Download Restriction: no

Paper provided by Sciences Po in its series Sciences Po publications with number info:hdl:2441/33bcd39f698kup3au0q026kknb.

as
in new window

Length:
Date of creation: Feb 2017
Publication status: Published in OFCE Policy Brief, 2017, pp.1-14
Handle: RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/33bcd39f698kup3au0q026kknb
Contact details of provider: Web page: http://www.sciencespo.fr/

More information through EDIRC

No references listed on IDEAS
You can help add them by filling out this form.

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/33bcd39f698kup3au0q026kknb. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (Spire @ Sciences Po Library)

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

This information is provided to you by IDEAS at the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis using RePEc data.