IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/
MyIDEAS: Log in (now much improved!) to save this paper

France : emplois à l’appel. Perspectives 2006-2007 pour l'économie française

Listed author(s):
  • Eric Heyer

    (Observatoire français des conjonctures économiques)

  • Marion Cochard
  • Matthieu Lemoine

    (Observatoire français des conjonctures économiques)

  • Hervé Péléraux

    (Observatoire français des conjonctures économiques)

  • Mathieu Plane

    (Observatoire français des conjonctures économiques)

Après une année 2005 particulièrement décevante, l’économie française a connu un rebond au cours du premier semestre 2006, qui lui permettra de croître à un rythme supérieur à 2 % cette année. La croissance de l’économie en 2005 (1,2 %) a en effet été particulièrement décevante. Tout d’abord parce qu’elle brise la reprise amorcée en 2004, empêchant l’économie française de rattraper une partie de son retard de production accumulé depuis 2001. Si le dynamisme interne a été satisfaisant (2,2 %) bien qu’inférieur à celui de 2004 (2,8 %), il n’en va pas de même de la contribution extérieure. Redevenu déficitaire en 2004 pour la première fois depuis 1991, le solde extérieur s’est encore aggravé en 2005, amputant la croissance annuelle de 1 point de PIB. Décevant également car le rebond inscrit dans les enquêtes de conjoncture n’a pas eu lieu au second semestre 2005. Celui-ci s’est produit au cours du premier semestre 2006 : profitant de la dépréciation de l’euro vis-à-vis du dollar, les carnets de commandes étrangers se sont remplis et, favorisée par le bas niveau des taux d’intérêt, une spirale vertueuse d’augmentation des investissements productifs et des créations d’emplois s’est enclenchée. L’économie française devrait croître en 2006 de 2,3 % en moyenne annuelle (2,8 % en glissement). En 2007, la mise en place d’une « pseudo » TVA sociale en Allemagne renforcera la politique de désinflation compétitive menée outre-Rhin depuis le début des années 2000. Cette politique non coopérative sera la principale responsable du ralentissement de la croissance dans l’Hexagone (2,2 % en moyenne annuelle et 2,0 % en glissement annuel). Elle devrait toutefois permettre la poursuite de la baisse du chômage, qui devrait s’établir à 8,2 % fin 2007. Bien entendu, des risques existent qui pourraient conduire à une rechute en 2007. Pour l’essentiel, ils sont relatifs à l’environnement international : crise pétrolière majeure, sur-réaction de la politique monétaire, récession aux États-Unis. Un scénario de dynamique interne plus noir est également envisageable (effondrement du prix de l’immobilier, enclenchement d’une spirale inflationniste...). Il suppose un enchaînement d’évolutions très négatives qui pour l’heure ne transparaissent ni dans les enquêtes de conjoncture ni dans les statistiques fournies par l’INSEE.

If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.

File URL: http://spire.sciencespo.fr/hdl:/2441/1923/resources/2-99.pdf
Download Restriction: no

Paper provided by Sciences Po in its series Sciences Po publications with number info:hdl:2441/1923.

as
in new window

Length:
Date of creation: Oct 2006
Publication status: Published in Revue de l'OFCE, 2006, pp.31-84
Handle: RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/1923
Contact details of provider: Web page: http://www.sciencespo.fr/

More information through EDIRC

No references listed on IDEAS
You can help add them by filling out this form.

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/1923. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (Spire @ Sciences Po Library)

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

This information is provided to you by IDEAS at the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis using RePEc data.