IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/
MyIDEAS: Login to save this paper or follow this series

L'indépendance réelle de la banque centrale et le biais inflationniste : une validation empirique

  • Abdelkader Aguir

    ()

    (PACTE - Politiques publiques, ACtion politique, TErritoires - Institut d'Études Politiques (IEP) - Grenoble - CNRS : UMR5194 - Université Pierre Mendès-France - Grenoble II - Université Joseph Fourier - Grenoble I)

Registered author(s):

    Le corpus théorique qui propose la solution de la Banque Centrale indépendante, résulte des travaux menés dès le début des années soixante-dix autour d'une problématique toujours actuelle en théorie monétaire, celle de l'incohérence temporelle. Ce problème présente l'une des principales sources du biais inflationniste .La délégation de la politique monétaire à une Banque Centrale indépendante offre la garantie de la stabilité des prix et par conséquent elle augmente sa crédibilité. L'objectif primordial de ce travail est de valider un lien entre l'indépendance de la banque centrale et l'inflation. L'inspection visuelle de ce lien a confirmé le signe de la corrélation toutefois elle manque de robustesse dans les pays développés et en développement. Une modélisation économétrique de la relation entre l'inflation, l'indépendance de la Banque Centrale et des variables de performance économique permettra à répondre d'une manière patente à la problématique que si l'inflation est d'origine monétaire : pour réduire le biais inflationniste, la condition de l'indépendance de la Banque Centrale s'avère une condition nécessaire et/ou suffisante. En adoptant une mesure réelle de l'indépendance de la Banque Centrale pour 54 pays en développement classés par leur niveau de revenu pour la période 1991-2011, la régression de panel a donné les résultats attendus. Le taux de rotation du gouverneur (TOR) ne devient significatif que dans les pays qui connaissent des taux d'inflation élevé. Ce résultat prouve que la condition de l'indépendance de la banque centrale ne peut être que nécessaire. L'introduction des variables de performance économiques prouve que l'inflation est d'origine monétaire. La prise en compte d'autres variables de contrôle , qui indiquent l'impact de régime des taux de change sur l'inflation, montre que la banque centrale doit mettre plus d'effort en matière de coordination entre la politique monétaire et la politique de taux de change. Ce résultat confirme que la condition de l'indépendance de la Banque Centrale n'est pas suffisante

    If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.

    File URL: http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/80/00/59/PDF/L_indA_pendance_rA_elle_de_la_banque_centrale_et_le_biais_inflationniste_une_validation_empirique.pdf
    Download Restriction: no

    Paper provided by HAL in its series Working Papers with number halshs-00800059.

    as
    in new window

    Length:
    Date of creation: 07 Mar 2013
    Date of revision:
    Handle: RePEc:hal:wpaper:halshs-00800059
    Note: View the original document on HAL open archive server: http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00800059
    Contact details of provider: Web page: https://hal.archives-ouvertes.fr/

    No references listed on IDEAS
    You can help add them by filling out this form.

    This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

    When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:wpaper:halshs-00800059. See general information about how to correct material in RePEc.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (CCSD)

    If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

    If references are entirely missing, you can add them using this form.

    If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

    If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

    Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

    This information is provided to you by IDEAS at the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis using RePEc data.