IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/
MyIDEAS: Login to save this paper or follow this series

Évaluation, gestion de la main d'œuvre et restructurations industrielles permanentes

  • Emilie Lanciano

    ()

    (COACTIS - Université Lumière - Lyon II : EA4161 - Université Jean Monnet - Saint-Etienne)

  • Caroline Lanciano-Morandat

    ()

    (LEST - Laboratoire d'économie et de sociologie du travail - CNRS : UMR7317 - Aix-Marseille Université)

Registered author(s):

    Il y a une vingtaine d'années que les sociologues du travail débattent d'une façon ou d'une autre de la notion de compétence et de son usage. Pourtant, le terme reste flou, polysémique et les pratiques d'évaluation et de gestion qui lui sont rattachées sont multiples et évolutives. Ainsi, l'enquête, support de cette communication, montre que, dans une période de restructurations permanentes, cette " logique " devient, dans un établissement sidérurgique, à l'origine d'une disjonction entre la mesure et la valorisation des individus effectués par la DRH et discutée par les syndicats et celles de l'activité industrielle faite par l'encadrement technique. L'intermédiaire entre ces différents gestionnaires qui était dans le système antérieur, le processus de définition du poste n'a plus de réalité dans une configuration où rien n'est stable, ni l'organisation du travail, ni la quantité de travail demandée, ni les qualités des salariés présents. Cette disjonction est aujourd'hui telle que l'encadrement technique manifeste son inquiétude pour la production à venir, et que les salariés craignent de ne pas pouvoir valoriser leur travail effectif. Il s'agit de s'interroger, au delà des discours et des faux semblants, sur la pratique réelle d'évaluation et de gestion que l'on présente comme fondée sur la compétence. Dans l'établissement étudié, les restructurations successives mettant à mal les filières, obligent à suppléer, en permanence, à des défaillances imprévues. La logique compétence doit alors s'appliquer à des situations de travail mal connues de la DRH. Elles se révèlent difficilement compatibles avec la gestion du processus de production effectuée par les ingénieurs. Jusqu'à quel point ces modes d'évaluation et de gestion de la main d'œuvre qui ne sont pas autre chose que des modes de classement, sont-elles contradictoires ? Comment s'articulent-ils ? La mesure du travail permet à l'administration de l'entreprise de gérer conjointement les travailleurs et le processus de production, en fonction évidemment de l'environnement économique. L'observation de l'entreprise en restructuration permet de saisir des processus habituellement invisibles qui concourent à ce but, et révèle les différences de perspectives sur le travail que prennent les différents acteurs. Le sociologue du travail est obligé de sortir des frontières traditionnelles de sa discipline et d'observer comment les différents gestionnaires du travail dans l'entreprise interviennent conjointement ou en contradiction les uns avec les autres.

    If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.

    File URL: http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/67/68/14/PDF/012012_Lanciano_JIST_Bruxelles.pdf
    Download Restriction: no

    Paper provided by HAL in its series Post-Print with number halshs-00676814.

    as
    in new window

    Length:
    Date of creation: 25 Jan 2012
    Date of revision:
    Publication status: Published - Presented, Journées de Sociologie du travail - XIIIes Journées Internationales de Sociologie du Travail: Mesures et démesures du travail, 2012, Bruxelles, Belgium
    Handle: RePEc:hal:journl:halshs-00676814
    Note: View the original document on HAL open archive server: http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00676814
    Contact details of provider: Web page: https://hal.archives-ouvertes.fr/

    No references listed on IDEAS
    You can help add them by filling out this form.

    This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

    When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:journl:halshs-00676814. See general information about how to correct material in RePEc.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (CCSD)

    If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

    If references are entirely missing, you can add them using this form.

    If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

    If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

    Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

    This information is provided to you by IDEAS at the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis using RePEc data.