IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/
MyIDEAS: Login to save this paper or follow this series

Cléopâtre et son goûteur

  • Vincent Mangematin

    ()

    (GAEL - Laboratoire d'Economie Appliquée de Grenoble - Institut national de la recherche agronomique (INRA) : UMR1215 - Université Grenoble Alpes - Grenoble II, MTS - Management Technologique et Strategique - Grenoble École de Management (GEM))

De William Shakespeare (Hamlet) à Victor Hugo (Lucrèce Borgia), en passant par Tristant et Iseult, Albert Goscinny et René Uderzo (Astérix et Cléopâtre) ou par P. Balland (Une affaire de goût, 2000, Julliard : Paris), la boisson et l'alimentation sont au coeur des controverses mettant en scène négligences, fraudes, trahisons, empoisonnements volontaires et dispositifs permettant de garantir le caractère non toxique des aliments. Se noue ainsi autour de l'alimentation un jeu complexe mêlant confiance et défiance. On se défie d'un ennemi qui tente de vous empoisonner comme dans Hamlet, on se défie d'un marchand peu scrupuleux dont la qualité des produits est altérée, on se défie de propriétés spécifiques de certaines boissons, comme les philtres des sorcières (Boujot, Le Venin, 2001, Stock : Paris). Les exemples sont légions et éternels : de l'empoisonnement des puissants dans l'antiquité à l'intoxication alimentaire dans la période récente. La crise de la vache folle, par exemple, débute dans les années 1985-1986 avec l'identification d'une maladie à prions, l'encéphalite spongiforme bovine (ESB), dans un troupeau anglais. Quelques années plus tard, les scientifiques découvrent les liens entre l'ESB et la maladie de Creutzfelt Jakob dont souffrent des humains. S'ensuit une véritable crise de confiance sur la qualité de la viande bovine, les consommateurs se défiant à la fois des producteurs et des pouvoirs publics. A la crise de la confiance, on oppose généralement son rétablissement. Les modalités varient au cours du temps : Cléopâtre fait appel à un goûteur pour goûter les plats qui lui sont proposés. Au début du XVIème siècle, le buffet de salle à manger dont les tablettes superposées servent à poser les plats est désigné sous le terme de crédence, mot hériter de l'italien « credenza » (croyance, confiance), dans la locution « fare la credenza », littéralement, « faire l'essai de ». Les plats présentés sur la crédence sont testés, comestibles. Enfin, l'AFSAA (Agence Française pour la Sécurité Alimentaire) assure le contrôle des dispositifs mis en oeuvre pour le contrôle : traçabilité des aliments, tests, informations du consommateur, etc.

If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.

File URL: http://hal.grenoble-em.com/docs/00/43/77/00/PDF/chap_9_Mangematin.pdf
Download Restriction: no

Paper provided by HAL in its series Grenoble Ecole de Management (Post-Print) with number hal-00437700.

as
in new window

Length:
Date of creation: 2003
Date of revision:
Publication status: Published, Des mondes de confiance, Editions du CNRS (Ed.), 2003, 84-87
Handle: RePEc:hal:gemptp:hal-00437700
Note: View the original document on HAL open archive server: http://hal.grenoble-em.com/hal-00437700
Contact details of provider: Web page: http://hal.archives-ouvertes.fr/

No references listed on IDEAS
You can help add them by filling out this form.

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:gemptp:hal-00437700. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (CCSD)

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

This information is provided to you by IDEAS at the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis using RePEc data.