Advanced Search
MyIDEAS: Login to save this paper or follow this series

Les mutations du traitement des données comptables dans les banques françaises dans les années 1930-1960

Contents:

Author Info

  • Hubert BONIN

    (Université Montesquieu Bordeaux IV)

Abstract

L’histoire des banques en tant que « firmes » reste encore lacunaire pour les décennies antérieures aux travaux des spécialistes d’économie industrielle au sein des départements de gestion ou de sciences économiques, qui portent sur le dernier tiers du XXe siècle. Pourtant une « préhistoire » du management est pertinente pour évaluer comment les banquiers ont évolué d’un type de société plutôt informelle où les méthodes de traitement administratif et comptable avaient en fait plus ou moins léguées par les techniques constituées pendant les XVe- XVIIIe siècles à un type de société structurée en une véritable « organisation ». La notion de « rationalisation » devient alors un mot d’ordre et détermine un processus d’évolution vers un nouveau type d’économie tertiaire, beaucoup plus « formalisée » – en opposition à une économie « informelle » ou simplement encore « inorganisée » – parce que les banques se sont soudain inquiétées de ne plus pouvoir connaître la réalité de l’étendue chiffrée des risques qu’elles brassaient. Les exigences de contrôle des risques – l’une des spécificités du portefeuille de savoir-faire des banques – ont évidemment pesé en faveur d’une rapide acclimatation de méthodes « industrielles » pour mettre en place une réelle « organisation tertiaire ». C’est pourquoi l’introduction des machines comptables n’est qu’une pièce du vaste ensemble de réformes de rationalisation qui se cristallise dans les années 1920-1950 : standardisation, normalisation, suppression des doublons-papiers et des duplications ou chevauchements de services, durcissement des procédures de contrôle et mécanisation (de l’écriture, avec les machines à écrire ; ou des comptes) sont autant d’outils de cette mutation structurelle qui introduit les « technologies de l’information » dans le secteur bancaire.

Download Info

If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.
File URL: http://128.118.178.162/eps/eh/papers/0503/0503005.pdf
Download Restriction: no

Bibliographic Info

Paper provided by EconWPA in its series Economic History with number 0503005.

as in new window
Length: 17 pages
Date of creation: 24 Mar 2005
Date of revision: 25 Mar 2005
Handle: RePEc:wpa:wuwpeh:0503005

Note: Type of Document - pdf; pages: 17. in « L’entreprise, le chiffre et le droit », éditeurs J.G. Degos et S. Trébucq, Bordeaux (2005), pp. 91-109.
Contact details of provider:
Web page: http://128.118.178.162

Related research

Keywords:

Find related papers by JEL classification:

This paper has been announced in the following NEP Reports:

References

No references listed on IDEAS
You can help add them by filling out this form.

Citations

Lists

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

Statistics

Access and download statistics

Corrections

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:wpa:wuwpeh:0503005. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (EconWPA).

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.