Advanced Search
MyIDEAS: Login to save this paper or follow this series

Réglementation vs taxe-subvention vs permis négociables. Quelle efficacité des instruments de régulation pour la réduction des émissions azotées dans le bassin rhénan ?

Contents:

Author Info

  • Saulnier, J.

Abstract

La régulation par une approche réglementaire mise en œuvre dans le bassin rhénan n'a pas apporté tous les résultats escomptés en matière de réduction des émissions azotées. En outre, il s'agit d'une approche dont la théorie économique nous enseigne qu'elle peut être relativement couteuse. Dans cet article, nous nous interrogeons donc sur le fait de savoir si les instruments économiques que sont la taxe-subvention et les permis négociables pourraient offrir une alternative. La réponse à cette question nécessite de procéder à l'évaluation des gains d'efficacité que chaque instrument permet. A bénéfice identique, c'est en effet le gain en terme de réduction des coûts d'épuration comparé au coût additionnel d'adaptation pour le régulateur qui peut nous éclairer sur l'opportunité du recours à un instrument préférablement à un autre. Les simulations réalisées indiquent que l'efficacité des instruments économiques est significativement réduite par rapport à une situation théorique de moindre coût qui permettrait des gains en terme de coût de réduction des émissions de l'ordre de 40% par rapport à la poursuite d'une approche principalement réglementaire. En comparaison, les permis conduisent à un gain de 28% et un système de taxe-subvention généralisé légèrement inférieur. La taxe subvention étant déjà présente dans le contexte européen, cela nous amène plutôt à envisager cette solution comme celle qui devrait être favorisée dans le futur.

Download Info

If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.
File URL: http://www.grenoble.inra.fr/Docs/pub/A2008/gael2008-09.pdf
Download Restriction: no

Bibliographic Info

Paper provided by Grenoble Applied Economics Laboratory (GAEL) in its series Working Papers with number 200808.

as in new window
Length:
Date of creation: 2008
Date of revision:
Handle: RePEc:gbl:wpaper:200808

Contact details of provider:
Postal: 1241 rue des Résidences, Domaine Universitaire, 38400 Saint Martin d'Hères
Phone: (0033) 4 76 82 54 39
Email:
Web page: http://www.grenoble.inra.fr/
More information through EDIRC

Related research

Keywords: EFFICACITE; INSTRUMENT ECONOMIQUE; REGLEMENTATION; OPTIMISATION; EXTERNALITE; EMISSION AZOTEE; BASSIN RHENAN;

Find related papers by JEL classification:

References

No references listed on IDEAS
You can help add them by filling out this form.

Citations

Lists

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

Statistics

Access and download statistics

Corrections

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:gbl:wpaper:200808. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (Agnès Vertier).

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.