Advanced Search
MyIDEAS: Login to save this paper or follow this series

Impact de la Prime au travail sur l’effort au travail : une approche expérimentale

Contents:

Author Info

  • Dany Brouillette
  • Bernard Fortin

    ()

Abstract

Ce rapport présente les résultats d’une expérience en laboratoire simulant l’impact de la Prime au travail introduite en janvier 2005 par le gouvernement du Québec. Plus précisément, il s’agit d’analyser l’effet de cette prime sur l’effort au travail des familles monoparentales et des personnes seules. Les 13 sessions expérimentales ont été réalisées aux Laboratoires Universitaires Bell du CIRANO entre le 11 et le 26 septembre 2006. Le recrutement des 200 participants s’est fait sur la base de l’âge (18-65 ans), la langue (compréhension du français parlé et écrit), la scolarité (12 années de scolarité et moins) et l’aptitude à utiliser un ordinateur. Chaque session est divisée en cinq jeux. À chaque jeu, les participants doivent choisir d’effectuer des tâches à l’aide d’un ordinateur (saisie de données) en se basant sur les gains associés à chaque tâche. Ces rémunérations (contraintes budgétaires) sont différentes pour chaque jeu, puisque chacun d’entre eux simule un régime fiscal différent : “Aide sociale”, “Aide sociale + APPORT” et trois jeux “Aide sociale + Prime au travail” avec une prime de plus en plus généreuse. Deux types d’analyse ont été réalisés : une analyse de l’impact moyen de la prime à l’aide d’un modèle Tobit à effet aléatoire et une analyse structurelle de simulation basée sur un modèle Logit mixte polytomique. Les résultats du Tobit à effet aléatoire montrent que, par rapport au régime “Aide sociale”, la prime de janvier 2005 a un impact négatif mais non significatif sur le nombre de tâches accomplies par les participants. Le seul impact significativement différent de zéro est obtenu dans le cas de la prime au travail la plus généreuse (-1,122 tâches). Cet effet négatif s’explique par le fait que, sous le régime “Aide sociale”, les choix de la majorité des participants sont tels que leurs revenus se situent dans la région où la prime est décroissante avec le revenu de travail. Quant aux résultats de l’analyse structurelle, ils montrent que, dans le cas des familles monoparentales, l’introduction du régime “Aide sociale + Prime au travail” stimule l’effort au travail (participation + nombres de tâches) des personnes effectuant peu de tâches par jeu (moins de 12 tâches) sous le régime “Aide sociale”. Par contre, on observe un impact désincitatif au travail dans le cas des personnes effectuant un nombre plus élevé de tâches (plus de 13 tâches). Quant au remplacement du programme APPORT par la Prime au travail, il stimule aussi la participation au travail mais réduit l’effort au travail de façon moindre, au-delà de 13 tâches. Dans le cas des personnes seules, l’introduction du régime “Aide sociale + Prime au travail” produit le même type d’effet que dans le cas des familles monoparentales, mais de façon beaucoup plus modeste (car la prime est très faible). Ces résultats sont qualitativement semblables à ceux obtenus par Fortin, Lacroix et Parisé (2007) à l’aide de simulations effectuées à partir d’un modèle micro-économétrique d’offre de travail au Québec en 2002.

Download Info

If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.
File URL: http://www.cirano.qc.ca/pdf/publication/2008RP-01.pdf
Download Restriction: no

Bibliographic Info

Paper provided by CIRANO in its series CIRANO Project Reports with number 2008rp-01.

as in new window
Length:
Date of creation: 01 Feb 2008
Date of revision:
Handle: RePEc:cir:cirpro:2008rp-01

Contact details of provider:
Postal: 2020 rue University, 25e étage, Montréal, Quéc, H3A 2A5
Phone: (514) 985-4000
Fax: (514) 985-4039
Email:
Web page: http://www.cirano.qc.ca/
More information through EDIRC

Related research

Keywords: ; offre de travail; subsides salariaux; crédit d’impôt sur les revenus de travail; économie expérimentale; simulation de politiques; modèle de choix discrets;

This paper has been announced in the following NEP Reports:

References

No references listed on IDEAS
You can help add them by filling out this form.

Citations

Lists

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

Statistics

Access and download statistics

Corrections

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:cir:cirpro:2008rp-01. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (Webmaster).

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.