Advanced Search
MyIDEAS: Login to save this paper or follow this series

Le « retard » de productivité du Québec : constats et diagnostics

Contents:

Author Info

  • Robert Gagné

    ()

  • Simon Landry
  • Michel Patry

    ()

Abstract

Il existe un consensus dans la littérature empirique à l’effet que le Canada et le Québec accusent un retard au chapitre de la productivité par rapport aux États-Unis. Toutefois, ce constat est dressé à partir de données agrégées pour l’ensemble de l’économie. Or, il importe de distinguer les différences de productivité observées entre deux économies qui proviennent de la productivité pure (effet du progrès technique) de celles qui sont dues à la différence de taille des entreprises (effet d’échelle) ou de structures économiques (effet de structure), parce qu’une politique économique visant à accroître les gains de productivité n’aura d’effet que si la différence de productivité découle du progrès technique. Ce rapport de recherche avait donc pour objet d’évaluer les composantes de l’écart de productivité entre le Québec, l’Ontario, l’ensemble du Canada et les États-Unis. Pour ce faire, la méthodologie employée a consisté à calculer un indice de croissance de la productivité totale des facteurs (PTF) – agrégé d’abord et sectoriel ensuite – à partir de données provenant de l’ensemble des industries du secteur manufacturier. À la lumière des résultats obtenus de l’analyse empirique, on constate que le retard de productivité relativement aux États-Unis au niveau agrégé n’est pas un problème spécifiquement québécois mais plutôt canadien. En effet, nos résultats font état d’un écart de productivité notable entre les États-Unis et le Canada mais négligeable entre le Québec, l’Ontario et l’ensemble du Canada. En approfondissant les comparaisons entre les industries québécoises et ontariennes, on s’aperçoit que la tendance générale de l’évolution de la production au Québec est relativement à la baisse et continuellement en deçà du niveau canadien, contrairement à l’Ontario. On constate en outre que les manufactures du Québec détiennent une bonne avance en matière de productivité du travail mais affichent un certain retard au chapitre de la productivité du capital et de la productivité totale des facteurs. L’avance en termes de productivité du travail s’explique vraisemblablement par la chute encore plus importante du nombre d’heures payées par rapport à celle du niveau de production. Quant au retard de productivité du capital, il appert que la croissance des investissements en stock de capital jumelée à la baisse du niveau de production a contribué à faire diminuer la productivité relative du capital. L’analyse désagrégée nous a ensuite permis d’isoler les effets sectoriels et de structure sur le niveau global de productivité. Cette approche a permis d’établir que les différences de taille des entreprises et de structure des économies n’ont pas d’impact très important sur l’évolution des écarts de productivité entre le Canada, le Québec et l’Ontario. Globalement, la productivité du secteur manufacturier québécois est tout à fait comparable à celle de la moyenne canadienne et de l’Ontario. Certains secteurs sont en avance dont ceux des textiles, des pâtes et papiers, des produits électriques et électroniques, des transports, de l’imprimerie et des produits chimiques alors que d’autres montrent un retard évident : le tabac, le bois et la foresterie, les minéraux non métalliques et les métaux primaires. Ces résultats, quoiqu’ils puissent sembler rassurants, ne diminuent en rien le fait que la productivité du secteur manufacturier canadien est nettement inférieure à celle du secteur manufacturier américain. Il importe donc aux gouvernements au Canada, incluant celui du Québec, de mettre en place les réformes nécessaires afin d’alléger le fardeau fiscal et réglementaire des entreprises, comme l’ont fait d’autres gouvernements ailleurs dans le monde, de manière à favoriser une plus grande croissance de la productivité, celle-ci étant incontestablement à la base de la croissance économique des pays et du niveau de vie des individus.

Download Info

If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.
File URL: http://www.cirano.qc.ca/pdf/publication/2005RP-13.pdf
Download Restriction: no

Bibliographic Info

Paper provided by CIRANO in its series CIRANO Project Reports with number 2005rp-13.

as in new window
Length:
Date of creation: 01 Aug 2003
Date of revision:
Handle: RePEc:cir:cirpro:2005rp-13

Contact details of provider:
Postal: 2020 rue University, 25e étage, Montréal, Quéc, H3A 2A5
Phone: (514) 985-4000
Fax: (514) 985-4039
Email:
Web page: http://www.cirano.qc.ca/
More information through EDIRC

Related research

Keywords:

References

No references listed on IDEAS
You can help add them by filling out this form.

Citations

Lists

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

Statistics

Access and download statistics

Corrections

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:cir:cirpro:2005rp-13. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (Webmaster).

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.