IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/
MyIDEAS: Log in (now much improved!) to save this paper

Productivité sectorielle du travail et compétitivité de l'économie de la Nouvelle-Calédonie

Listed author(s):
  • Serge REY
  • Catherine RIS

Petite économie insulaire du Pacifique Sud, la Nouvelle-Calédonie se distingue dans l’ensemble de l’outre-mer français, et plus encore en Océanie insulaire, par un niveau de vie et de développement humain élevé. Les quinze dernières années ont été marquées par un progrès économique et social important, notamment grâce aux effets induits des investissements réalisés dans l’exploitation du nickel, ressource naturelle constituant la principale richesse de l’île. Cependant, comme beaucoup de petits états insulaires, la Nouvelle-Calédonie souffre de handicaps (éloignement, petite taille de marchés, dépendance en produits manufacturés, ...) qui la rendent vulnérable aux chocs exogènes, même si à la différence d’autres territoires elle dispose de ressources minières importantes. Le ralentissement du rythme de croissance observé depuis quelques années met à jour, outre les facteurs conjoncturels, l’essoufflement du modèle calédonien de croissance « extensive » ; produire plus à partir de plus d’intrants, pour satisfaire le marché intérieur, en se protégeant de la concurrence internationale. Pour évaluer la compétitivité de l’économie calédonienne cet article propose une mesure de la productivité du travail des huit principales branches de l’économie calédonienne d’où l’on déduit les évolutions de coûts unitaires et in fine des taux de change réels. L’exploitation d’une nouvelle base de données couvrant la période 1992-2014 montre que si les évolutions de productivités divergent selon les branches, globalement on observe une tendance à la baisse. La productivité moyenne apparente du travail a plutôt tendance à stagner depuis le début des années 1990. Dans le même temps les hausses des salaires concourent à une hausse des coûts unitaires et à une détérioration de la compétitivité qui peut remettre en cause certains objectifs comme le développement du secteur touristique, les performances du secteur nickel restant très en deçà des attentes.

If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.

File URL: http://catt.univ-pau.fr/live/digitalAssets/155/155490_2016_2017_4docWCATT_Productivite_Competitivite_NouvelleCaledonie_SRey_CRis.pdf
Download Restriction: no

Paper provided by CATT - UPPA - Université de Pau et des Pays de l'Adour in its series Working Papers with number 2016-2017_4.

as
in new window

Length: 27 pages
Date of creation: Dec 2016
Date of revision: Dec 2016
Handle: RePEc:tac:wpaper:2016-2017_4
Contact details of provider: Postal:
Avenue du Doyen Poplawski, 64000 PAU

Phone: 33 (0)5 59 40 80 01
Fax: 33 (0)5 59 40 80 10
Web page: http://catt.univ-pau.fr

More information through EDIRC

No references listed on IDEAS
You can help add them by filling out this form.

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:tac:wpaper:2016-2017_4. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (Anne Perrin)

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

This information is provided to you by IDEAS at the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis using RePEc data.