IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/p/spo/wpmain/infohdl2441-7o52iohb7k6srk09mitbo4d9n.html
   My bibliography  Save this paper

Energie et compétitivité

Author

Listed:
  • Dominique Bureau

    (Université Panthéon-Assas - Paris 2)

  • Lionel Fontagné

    (Maison des Sciences Economiques)

  • Philippe Martin

    (Département d'économie)

Abstract

Dans un contexte de renchérissement prévisible de l’énergie au cours des vingt prochaines années, orienter l’effort d’innovation industrielle et l’offre de biens et services vers des technologies économes en énergie est une nécessité. Toutefois, une hausse des prix de l’énergie plus marquée en France que chez nos concurrents pénaliserait la compétitivité à court terme de l’industrie française. Cette Note expose les termes de l’arbitrage que doit affronter la France entre la préservation d’un élément significatif de sa compétitivité à court terme (le coût relativement faible de son énergie en particulier électrique) et la nécessaire transformation de ses avantages comparatifs à moyen-long terme (sous l’effet d’une vérité des prix énergétiques). À partir d’un travail économétrique original portant sur les exportations des entreprises françaises, nous estimons qu’une hausse de 10 % des prix de l’électricité en France réduirait la valeur des exportations en moyenne de 1,9 % et qu’une même augmentation du prix du gaz les réduirait de 1,1 %. La perte de compétitivité est sensiblement plus marquée pour les plus gros exportateurs, parti- culièrement dans les secteurs fortement dépendants de l’énergie. Cet effet négatif de court terme est à mettre en regard de l’effet de signal d’une hausse des prix de l’énergie sur les spécialisations à moyen-long terme, afin que la France ne reste pas en arrière dans la course à l’innovation « verte ». Nous tirons de cette analyse plusieurs enseignements. Tout d’abord, il convient d’annoncer la hausse des prix de l’énergie, de manière crédible, afin que les agents économiques l’intègrent dans leurs calculs et réorientent leurs choix de consommation et de production. Afin de limiter les effets négatifs d’un renchérissement de l’énergie sur la compétitivité à court terme, nous recommandons que la taxation supplémentaire de l’énergie soit utilisée pour réduire le coût du travail, une grande prudence quant au rythme de déclassement des équipements nucléaires historiques, dont le coût au kWh est particulièrement performant, une imputation différenciée de la charge de service public en fonction de l’intensité énergétique (comme en Allemagne) et une convergence des approches au niveau européen pour ce qui concerne les coûts de réseau.

Suggested Citation

  • Dominique Bureau & Lionel Fontagné & Philippe Martin, 2013. "Energie et compétitivité," Sciences Po publications info:hdl:2441/7o52iohb7k6, Sciences Po.
  • Handle: RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/7o52iohb7k6srk09mitbo4d9n
    as

    Download full text from publisher

    File URL: http://spire.sciencespo.fr/hdl:/2441/7o52iohb7k6srk09mitbo4d9n/resources/cae-note006.pdf
    Download Restriction: no

    Other versions of this item:

    Citations

    Blog mentions

    As found by EconAcademics.org, the blog aggregator for Economics research:
    1. Energie et compétitivité
      by Fabien Candau in Blog@ge sur l'économie internationale on 2013-07-07 21:27:00

    More about this item

    NEP fields

    This paper has been announced in the following NEP Reports:

    Statistics

    Access and download statistics

    Corrections

    All material on this site has been provided by the respective publishers and authors. You can help correct errors and omissions. When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:spo:wpmain:info:hdl:2441/7o52iohb7k6srk09mitbo4d9n. See general information about how to correct material in RePEc.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (Spire @ Sciences Po Library). General contact details of provider: http://edirc.repec.org/data/ecspofr.html .

    If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

    We have no references for this item. You can help adding them by using this form .

    If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your RePEc Author Service profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

    Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

    IDEAS is a RePEc service hosted by the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis . RePEc uses bibliographic data supplied by the respective publishers.