IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/
MyIDEAS: Login to save this paper or follow this series

Changements organisationnels et évolution du vécu au travail des salariés : une comparaison entre secteur privé et Fonction publique d'Etat

  • Maëlezig Bigi

    ()

    (CEE - Centre d'études de l'emploi - Ministère de l'Enseignement supérieur et Recherche - Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé, LISE - Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Economique - Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) - CNRS : UMR3320)

  • Nathalie Greenan

    ()

    (CEE - Centre d'études de l'emploi - Ministère de l'Enseignement supérieur et Recherche - Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé, TEPP - Travail, Emploi et Politiques Publiques - CNRS : FR3435 - Université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEMLV))

  • Sylvie Hamon-Cholet

    ()

    (CEE - Centre d'études de l'emploi - Ministère de l'Enseignement supérieur et Recherche - Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé, TEPP - Travail, Emploi et Politiques Publiques - CNRS : FR3435 - Université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEMLV))

  • Joseph Lanfranchi

    ()

    (CEE - Centre d'études de l'emploi - Ministère de l'Enseignement supérieur et Recherche - Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé, LEM - Laboratoire d'Économie Moderne - Université Paris II - Panthéon-Assas : EA4442)

Au moyen du dispositif d'enquêtes couplées Changements organisationnels et Informatisation (COI), nous avons analysé les effets des changements organisationnels dans le secteur privé et la Fonction publique d'État, sur des indicateurs d'intensification du travail, d'évolution des compétences et de variation de l'implication des salariés. Les changements organisationnels sont, entre 2003 et 2007, plus intenses dans la Fonction publique d'État que dans le secteur privé, confirmant l'importance des modifications de l'environnement de travail des fonctionnaires dans un contexte de modernisation de l'État. Pourtant, ces réformes ne se sont pas traduites en moyenne par une intensification du travail sous la forme d'un accroissement des contraintes de rythme ou de pointes d'activité plus fréquentes. Dans le secteur privé, les changements ont été en moyenne moins soutenus et, s'ils ne sont pas associés de façon significative aux variations de l'intensité du travail, ils apparaissent liés à un enrichissement du travail qui ne conduit pas pour autant à l'accumulation de compétences nouvelles. Ce sont dans les domaines plus subjectifs de l'implication et de la reconnaissance au travail que les oppositions entre secteur privé et Fonction publique d'État sont les plus fortes. Les agents de l'État expriment une insatisfaction face aux changements, qui se traduit par une baisse de l'implication au travail, alors que, dans le secteur privé, les changements organisationnels engendrent une hausse de l'implication pour autant que leur intensité n'atteigne pas un niveau très élevé. Par ailleurs, les salariés du secteur privé déclarent un sentiment de reconnaissance au travail, qui décroît à mesure qu'augmente le recours aux outils informatiques et l'équilibre entre leurs investissements dans le travail et les bénéfices obtenus se détériorent si les changements gestionnaires atteignent un niveau élevé. Cet effet est toutefois affaibli par la présence conjointe de changements dans les deux domaines, au contraire du secteur public où celle-ci renforce la perception d'un déséquilibre de la balance investissement-bénéfices. Nous testons le caractère modérateur de trois formes de participation des salariés aux changements : la consultation des salariés sur les changements, la présence de délégués syndicaux et l'existence d'espaces collectifs d'échanges informels. Il ressort de notre analyse que le processus du changement apparaît plus vertueux dans le secteur privé que dans la Fonction publique d'État.

If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.

File URL: http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/97/96/50/PDF/75-changements-organisationnels-evolution-travail-salaries-comparaison-prive-publique.pdf
Download Restriction: no

Paper provided by HAL in its series Working Papers with number halshs-00979650.

as
in new window

Length:
Date of creation: 01 May 2012
Date of revision:
Handle: RePEc:hal:wpaper:halshs-00979650
Note: View the original document on HAL open archive server: http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00979650
Contact details of provider: Web page: http://hal.archives-ouvertes.fr/

References listed on IDEAS
Please report citation or reference errors to , or , if you are the registered author of the cited work, log in to your RePEc Author Service profile, click on "citations" and make appropriate adjustments.:

as in new window
  1. Fabienne Berton & Coralie Perez, 2010. "Démission et licenciements : quels liens avec les changements organisationnels et/ou technologiques des entreprises ?," Université Paris1 Panthéon-Sorbonne (Post-Print and Working Papers) halshs-00648876, HAL.
  2. Erling Barth & Alex Bryson & Harald Dale-Olsen, 2009. "How Does Innovation Affect Worker Well-being?," CEP Discussion Papers dp0953, Centre for Economic Performance, LSE.
  3. Böckerman, Petri & Johansson, Edvard & Kauhanen, Antti, 2009. "Innovative Work Practices and Sickness Absence: What Does a Nationally Representative Employee Survey Tell?," MPRA Paper 17872, University Library of Munich, Germany.
  4. Green, Francis & McIntosh, Steven, 2001. "The intensification of work in Europe," Labour Economics, Elsevier, vol. 8(2), pages 291-308, May.
  5. Paul Osterman, 2000. "Work Reorganization in an Era of Restructuring: Trends in Diffusion and Effects on Employee Welfare," ILR Review, Cornell University, ILR School, vol. 53(2), pages 179-196, January.
  6. John Godard, 2004. "A Critical Assessment of the High-Performance Paradigm," British Journal of Industrial Relations, London School of Economics, vol. 42(2), pages 349-378, 06.
  7. Avner Ben-Ner & Fanmin Kong & Tzu-Shian Han & Nien-Chi Liu & Yong-Seung Park, 2001. "The Organization of Work: Changes and Their Consequences," Nordic Journal of Political Economy, Nordic Journal of Political Economy, vol. 27, pages 121-134.
  8. Robert D. Mohr & Cindy Zoghi, 2006. "Is Job Enrichment Really Enriching?," Working Papers 389, U.S. Bureau of Labor Statistics.
  9. Paul Osterman, 2000. "Work reorganization in an era of restructuring: Trends in diffusion and effects on employee welfare," Industrial and Labor Relations Review, ILR Review, Cornell University, ILR School, vol. 53(2), pages 179-196, January.
  10. Nathalie Greenan & Danièle Guillemot & Yusuf Kocoglu, 2010. "Présentation du dossier "Informatisation et changements organisationnels dans les entreprises"," Post-Print halshs-00918028, HAL.
  11. Bauer, Thomas K., 2004. "High Performance Workplace Practices and Job Satisfaction: Evidence from Europe," IZA Discussion Papers 1265, Institute for the Study of Labor (IZA).
  12. Alain Chenu & Nicolas Herpin, 2002. "Une pause dans la marche vers la civilisation des loisirs ?," Économie et Statistique, Programme National Persée, vol. 352(1), pages 15-37.
Full references (including those not matched with items on IDEAS)

This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:wpaper:halshs-00979650. See general information about how to correct material in RePEc.

For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (CCSD)

If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

If references are entirely missing, you can add them using this form.

If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

This information is provided to you by IDEAS at the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis using RePEc data.