IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/p/hal/pseose/halshs-01388087.html
   My bibliography  Save this paper

Egalité professionelle entre les hommes et les femmes : des plafonds de verre dans la fonction publique ?

Author

Listed:
  • Florent Fremigacci

    () (EconomiX - UPN - Université Paris Nanterre - CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique)

  • Laurent Gobillon

    (PSE - Paris School of Economics, CEPR - Center for Economic Policy Research - CEPR, PJSE - Paris Jourdan Sciences Economiques - UP1 - Université Panthéon-Sorbonne - ENS Paris - École normale supérieure - Paris - INRA - Institut National de la Recherche Agronomique - EHESS - École des hautes études en sciences sociales - ENPC - École des Ponts ParisTech - CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique)

  • Dominique Meurs

    (EconomiX - UPN - Université Paris Nanterre - CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique, INED - Institut national d'études démographiques)

  • Sébastien Roux

    () (CREST - Centre de Recherche en Économie et Statistique - ENSAI - Ecole Nationale de la Statistique et de l'Analyse de l'Information [Bruz] - X - École polytechnique - ENSAE ParisTech - École Nationale de la Statistique et de l'Administration Économique, DARES - Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques - Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé)

Abstract

Dans l'ensemble de la fonction publique, la rémunération nette moyenne des femmes (en équivalent temps complet) est de 85 % de celle des hommes. Compte tenu des règles statutaires de la fonction publique, cet écart salarial reflète des différences de positionnement des femmes et des hommes dans les grilles salariales. Un positionnement systématiquement moins favorable des femmes manifesterait un phénomène dit de « plafond de verre » dans la fonction publique. Pour étudier cette possibilité, l'article applique une récente méthode de mesure des inégalités entre hommes et femmes. Le décalage relatif des positions des femmes par rapport aux hommes est mesuré par une « fonction d'accès », définie comme le rapport des probabilités pour une femme et pour un homme d'occuper un poste de rang donné dans la hiérarchie des salaires, ces probabilités étant mesurées parmi les femmes et les hommes occupant un poste de rang au plus égal à celui considéré. Pour l'ensemble de la fonction publique, l'estimation de la fonction est décroissante : pour une femme, la probabilité d'occuper une position de rang médian est de 80 % de celle d'un homme, et elle n'est plus que d'environ 30 % aux rangs les plus élevés. Cela suggèrerait l'existence d'un phénomène de type plafond de verre. Toutefois, les estimations révèlent une grande diversité des situations selon le versant de la fonction publique, la catégorie hiérarchique, le stade de la carrière (reflété par l'âge) et selon la profession. Par exemple, pour des titulaires âgés de 40 à 45 ans, il n'y a pas de différence systématique entre les hommes et les femmes parmi les magistrats ou parmi les infirmiers et cadres de santé - voire un avantage aux femmes dans la profession d'infirmier ; au contraire, dans d'autres professions (enseignants, adjoints administratifs) la fonction d'accès est continûment décroissante.

Suggested Citation

  • Florent Fremigacci & Laurent Gobillon & Dominique Meurs & Sébastien Roux, 2016. "Egalité professionelle entre les hommes et les femmes : des plafonds de verre dans la fonction publique ?," PSE - Labex "OSE-Ouvrir la Science Economique" halshs-01388087, HAL.
  • Handle: RePEc:hal:pseose:halshs-01388087
    Note: View the original document on HAL open archive server: https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01388087
    as

    Download full text from publisher

    To our knowledge, this item is not available for download. To find whether it is available, there are three options:
    1. Check below whether another version of this item is available online.
    2. Check on the provider's web page whether it is in fact available.
    3. Perform a search for a similarly titled item that would be available.

    Other versions of this item:

    More about this item

    Keywords

    égalité professionnelle;

    Statistics

    Access and download statistics

    Corrections

    All material on this site has been provided by the respective publishers and authors. You can help correct errors and omissions. When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:pseose:halshs-01388087. See general information about how to correct material in RePEc.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (CCSD). General contact details of provider: https://hal.archives-ouvertes.fr/ .

    If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

    We have no references for this item. You can help adding them by using this form .

    If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your RePEc Author Service profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

    Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

    IDEAS is a RePEc service hosted by the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis . RePEc uses bibliographic data supplied by the respective publishers.