IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/p/hal/pseose/halshs-01053340.html
   My bibliography  Save this paper

Pour un système de santé plus efficace

Author

Listed:
  • Philippe Askenazy

    (PSE - Paris-Jourdan Sciences Economiques - ENS Paris - École normale supérieure - Paris - INRA - Institut National de la Recherche Agronomique - EHESS - École des hautes études en sciences sociales - ENPC - École des Ponts ParisTech - CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique, PSE - Paris School of Economics)

  • Brigitte Dormont

    (CEPREMAP - Centre pour la recherche économique et ses applications, LEDa - Laboratoire d'Economie de Dauphine - Université Paris-Dauphine, Legos - Laboratoire d'Economie et de Gestion des Organisations de Santé - Université Paris-Dauphine)

  • Pierre-Yves Geoffard

    (PSE - Paris-Jourdan Sciences Economiques - ENS Paris - École normale supérieure - Paris - INRA - Institut National de la Recherche Agronomique - EHESS - École des hautes études en sciences sociales - ENPC - École des Ponts ParisTech - CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique, PSE - Paris School of Economics)

Abstract

Avec une dépense de santé plus élevée que dans nombre de pays développés, les performances françaises en matière de santé sont plutôt bonnes, mais avec des inégalités sociales de santé particulièrement marquées. L'objet de cette Note est de proposer des directions pour améliorer l'efficacité du système de santé dans son ensemble. Trois voies de refonte sont proposées. En premier lieu, contrairement à la logique actuelle qui consiste à limiter la dépense de la Sécurité sociale par une réduction des taux de remboursement, il convient de définir un " panier de soins solidaire " ayant vocation à être accessibles à tous sans barrières financières. Ce panier regrouperait l'ensemble des produits de santé et des actes curatifs ou préventifs, pratiqués en médecine ambulatoire ou à l'hôpital, qui bénéficieraient d'une couverture pour des indications clairement identifiées. Son périmètre serait défi ni et actualisé de façon systématique et transparente sur la base d'un classement des traitements disponibles selon leurs gains respectifs rapportés à leurs coûts. Les traitements extérieurs à ce panier n'auraient pas vocation à être pris en charge, même partiellement, par la collectivité. En deuxième lieu, afin d'allouer la dépense, en fonction des besoins, et d'améliorer l'efficacité des parcours de soins, il conviendrait de doter les agences régionales de santé (ARS) d'une enveloppe financière globale, basée sur les besoins estimés des populations dont elles ont la charge. Les ARS auraient la faculté de répartir au mieux cette enveloppe entre la médecine ambulatoire, l'hôpital et le médico-social. Elles auraient aussi la maîtrise des conventionnements et des modalités de rémunérations des professionnels de santé. Mettre les ARS au centre des dispositifs de pilotage permettrait de mieux adapter l'offre de soins aux besoins de chaque région et d'optimiser les moyens sur l'ensemble des modes d'intervention. Troisièmement, il est urgent de favoriser la montée en puissance des systèmes d'information en santé. Un investissement décisif est nécessaire pour convaincre les acteurs du système de santé, et notamment les assurés sociaux, de développer le dossier médical personnel. Il est en effet crucial que tous les professionnels de santé produisent et partagent des données de santé, de manière sécurisée pour le patient, afin de coordonner les soins et de limiter les examens superflus. Une information à caractère public doit également être produite et diffusée sur la qualité des soins dispensés par les établissements hospitaliers, les maisons de santé ou les établissements d'hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD) afin de favoriser la concurrence en qualité et de promouvoir l'égalité dans l'accès à des soins de qualité. Enfin, des indicateurs comparables sur les performances des régions en matière de santé publique, d'inégalités sociales de santé et d'accès aux soins doivent être produits et diffusés largement. Cette Note a été présentée à la directrice adjointe du cabinet du Premier ministre le mardi 2 juillet 2013.

Suggested Citation

  • Philippe Askenazy & Brigitte Dormont & Pierre-Yves Geoffard, 2013. "Pour un système de santé plus efficace," PSE - Labex "OSE-Ouvrir la Science Economique" halshs-01053340, HAL.
  • Handle: RePEc:hal:pseose:halshs-01053340
    Note: View the original document on HAL open archive server: https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01053340
    as

    Download full text from publisher

    To our knowledge, this item is not available for download. To find whether it is available, there are three options:
    1. Check below whether another version of this item is available online.
    2. Check on the provider's web page whether it is in fact available.
    3. Perform a search for a similarly titled item that would be available.

    Other versions of this item:

    Citations

    Citations are extracted by the CitEc Project, subscribe to its RSS feed for this item.
    as


    Cited by:

    1. Helene Barroy & Zeynep Or & Ankit Kumar & David Bernstein, 2014. "Sustaining Universal Health Coverage in France: A Perpetual Challenge," Health, Nutrition and Population (HNP) Discussion Paper Series 91323, The World Bank.
    2. Carine Franc & Aurélie Pierre, 2015. "Conséquences de l'assurance publique et complémentaire sur la distribution et la concentration des restes à charge : une étude de cas," Économie et Statistique, Programme National Persée, vol. 475(1), pages 31-49.
    3. Pierre, Aurélie & Jusot, Florence, 2017. "The likely effects of employer-mandated complementary health insurance on health coverage in France," Health Policy, Elsevier, vol. 121(3), pages 321-328.
    4. Thomas Barnay & Carine Franc & Florence Jusot, 2015. "Introduction : La santé et les soins : prise en charge, déterminants sociaux, conséquences professionnelles," Économie et Statistique, Programme National Persée, vol. 475(1), pages 17-29.
    5. Thomas Barnay & Carine Franc & Florence Jusot, 2015. "Introduction générale : La santé et les soins : prise en charge, déterminants sociaux, conséquences professionnelles," Post-Print hal-01297576, HAL.

    More about this item

    Keywords

    Dépense de santé; Sécurité sociale;

    Statistics

    Access and download statistics

    Corrections

    All material on this site has been provided by the respective publishers and authors. You can help correct errors and omissions. When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:pseose:halshs-01053340. See general information about how to correct material in RePEc.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (CCSD). General contact details of provider: https://hal.archives-ouvertes.fr/ .

    If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

    We have no references for this item. You can help adding them by using this form .

    If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your RePEc Author Service profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

    Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

    IDEAS is a RePEc service hosted by the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis . RePEc uses bibliographic data supplied by the respective publishers.