IDEAS home Printed from https://ideas.repec.org/
MyIDEAS: Login to save this paper or follow this series

Investissement socialement responsable : norme en devenir ou phénomène éphémère ?

  • Jonathan Goncalves

    ()

    (IAE Grenoble - Institut d'Administration des Entreprises - Grenoble - Université Pierre-Mendès-France - Grenoble II)

Registered author(s):

    L'investissement socialement responsable a récemment été défini par l'Association Française de la Gestion Financière (AFG) et le Forum pour l'Investissement Responsable (FIR) comme "un placement visant à concilier performance économique et impact social et environnemental en finançant les entreprises et les entités publiques qui contribuent au développement durable quel que soit leur secteur d'activité. En influençant la gouvernance et le comportement des acteurs, l'ISR favorise une économie responsable". Ainsi, la mise en œuvre d'une stratégie ISR peut revêtir différentes formes, basées sur l'exclusion, la sélection positive ou le dialogue avec les entreprises. Bien qu'il soit encore assez mal maîtrisé, son évolution permanente prouve que c'est une notion qui passionne. Ses origines sont religieuses, d'abord dans les textes fondateurs des religions abrahamiques, puis à travers la communauté religieuse des quakers au 18e siècle aux États-Unis. Premiers à étendre leurs principes moraux à leurs investissements financiers, ils mettent en place les fondations d'un courant qui entrera progressivement dans les mœurs après le conflit vietnamien et l'apartheid en Afrique du Sud, avant de s'octroyer une place de choix dans les marchés du monde entier. Si le marché américain fait figure de pionnier, l'Europe est actuellement la zone la plus dynamique et la plus innovante en la matière. Avec un marché en plein essor, l'ISR se répand sur le vieux continent avec des spécificités culturelles marquées qui rendent le marché très hétérogène. Comme tout phénomène en croissance, il a attiré l'intérêt de nombreux professionnels de la finance, tant les sociétés de gestion ne souhaitant pas manquer le wagon, que les académiques, désireux de comprendre les tenants et aboutissants de ce concept complexe qui suscite les débats. Les études sur le sujet se sont donc multipliées dès 1995, tentant tour à tour de déceler les externalités positives de l'investissement socialement responsable, tant sur la société que sur l'entreprise ou sur la performance retirée par l'investisseur. Les avis divergent au sein de la littérature, certains défendant l'hypothèse d'un effet positif pour l'investisseur, d'autres affirmant son effet négatif et enfin une troisième catégorie supportant l'hypothèse d'un impact nul. Malgré la pléiade d'études, il n'apparaît pour le moment pas de consensus quant à la présence d'un impact clair et récurrent de l'intégration de critères extra-financiers dans les choix d'investissement sur la performance de ce dernier. En effet, les résultats sont divers et variés, bon nombre admettant toutefois que l'investissement socialement responsable jouit de performances similaires à l'investissement classique. Un constat ne semble quant à lui souffrir d'aucune contestation, à savoir l'existence de nombreux cas particuliers et d'une multitude de différences méthodologiques dans les études menées. Dès lors ces fondements posés, nous avons procédé à une étude empirique afin de vérifier la présence d'une différence de performance entre l'ISR et l'investissement traditionnel. Pour ce faire, nous avons étudié un indice ISR ainsi qu'un échantillon de fonds ISR investis dans des actions européennes ou de la zone euro. Nos résultats corroborent l'absence de différence significative entre les performances des deux types d'investissement mais soulèvent une interrogation quant à l'évolution des performances en fonction des cycles économiques.

    If you experience problems downloading a file, check if you have the proper application to view it first. In case of further problems read the IDEAS help page. Note that these files are not on the IDEAS site. Please be patient as the files may be large.

    File URL: http://dumas.ccsd.cnrs.fr/docs/00/93/42/28/PDF/GONCALVES_Jonathan_FIN2GP.pdf
    Download Restriction: no

    Paper provided by HAL in its series Post-Print with number dumas-00934228.

    as
    in new window

    Length:
    Date of creation: 2013
    Date of revision:
    Handle: RePEc:hal:journl:dumas-00934228
    Note: View the original document on HAL open archive server: http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00934228
    Contact details of provider: Web page: http://hal.archives-ouvertes.fr/

    References listed on IDEAS
    Please report citation or reference errors to , or , if you are the registered author of the cited work, log in to your RePEc Author Service profile, click on "citations" and make appropriate adjustments.:

    as in new window
    1. Harry Markowitz, 1952. "Portfolio Selection," Journal of Finance, American Finance Association, vol. 7(1), pages 77-91, 03.
    2. Rob Bauer & Jeroen Derwall & Rogér Otten, 2007. "The Ethical Mutual Fund Performance Debate: New Evidence from Canada," Journal of Business Ethics, Springer, vol. 70(2), pages 111-124, January.
    3. César de Brito, 2006. "ISR : comment les critères extra-financiers impactent les objectifs de gestion ?," Revue d'Économie Financière, Programme National Persée, vol. 85(4), pages 151-170.
    4. Javier Gil-Bazo & Pablo Ruiz-Verdu & Andre A. P. Santos, 2008. "The performance of socially responsible mutual funds: the role of fees and management companies," Business Economics Working Papers wb083409, Universidad Carlos III, Departamento de Economía de la Empresa.
    5. Bauer, Rob & Koedijk, Kees & Otten, Roger, 2005. "International evidence on ethical mutual fund performance and investment style," Journal of Banking & Finance, Elsevier, vol. 29(7), pages 1751-1767, July.
    Full references (including those not matched with items on IDEAS)

    This item is not listed on Wikipedia, on a reading list or among the top items on IDEAS.

    When requesting a correction, please mention this item's handle: RePEc:hal:journl:dumas-00934228. See general information about how to correct material in RePEc.

    For technical questions regarding this item, or to correct its authors, title, abstract, bibliographic or download information, contact: (CCSD)

    If you have authored this item and are not yet registered with RePEc, we encourage you to do it here. This allows to link your profile to this item. It also allows you to accept potential citations to this item that we are uncertain about.

    If references are entirely missing, you can add them using this form.

    If the full references list an item that is present in RePEc, but the system did not link to it, you can help with this form.

    If you know of missing items citing this one, you can help us creating those links by adding the relevant references in the same way as above, for each refering item. If you are a registered author of this item, you may also want to check the "citations" tab in your profile, as there may be some citations waiting for confirmation.

    Please note that corrections may take a couple of weeks to filter through the various RePEc services.

    This information is provided to you by IDEAS at the Research Division of the Federal Reserve Bank of St. Louis using RePEc data.